17 septembre 2012

8% des postes vacants de l'État seront réservés aux afrouruguayens

Foto: Presidencia La Commission de Développement Social de la Chambre des Députés a approuvé un projet du caucus 'frenteamplistas', pour que l'État réserve  8% des postes vacants aux afrodescendants, en vue de pallier à  “discrimination historique”. Le projet observe dans son premier chapitre que les afrodescendants du pays ont été victimes  “de la discrimination raciale et de la stigmatisation depuis l'époque de la traite et du traffic esclavagiste”, raison pour laquelle il est estimé que certains palliatifs... [Lire la suite]