06 mars 2015

Décès de Marfa Inofuentes, militante des Droits des Afroboliviens

  Marfa Inofuentes qui a consacré sa vie à défendre les droits des Afroboliviens est décédé ce mercredi aux environs de 18h30. Ses restes ont été exposés au complexe funéraire San Martin de la ville de La Paz. “Le peuple Afrobolivien est en deuil. Ce mercredi, Marfa Inofuentes une de nos leaders est décédée ”, a écri Jorge Medina, ancien député du  por el Movimiento Al Socialismo (MAS), sur sa page web. Il a également indiqué que Inofuentes etait internée à l'hôpital Obrero, avait de nombreux problèmes de santé... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 18:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
17 février 2010

La députation afrobolivienne

Fernando Cajías de la Vega | Traduit de l’Espagnol par Guy Everard Mbarga http://guyzoducamer.afrikblog.com/ Le siège parlementaire occupé par un afrobolivien du nom de Jorge Medina est l'une des réalisations les plus importantes de l'actuelle Assemblée Législative. Cette réussite est personnifiée par un député, mais c'est le résultat d'un travail de tous et par tous les afrodscendants, car beaucoup d'entre eux ont joué un rôle dans ce long combat qui a duré un peu plus que deux décennies. Une lutte de 2 décennies avec... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 01:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
16 février 2009

L'effet Obama peut-il booster la cause des Afro-Latinos ?

TOCAÑA, BOLIVIE - Alors que les populations amérindiennes de ce pays ont manifesté pour de nouveaux droits, les Boliviens d'origine africaine continuent de vivre en marge de la société. Il n'y a pas de législateurs ou de juges noirs, leur histoire ne figure pas dans les manuels scolaires, et ils ne sont même pas comptés en tant que tels lors du recensement. "Quand nous allons en ville, les gens pensent que nous sommes Vénézuéliens ou Colombiens," déclare Reina Ballivian, une habitante de Tocaña, une petite bourgade... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 01:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 octobre 2008

Les Afro-Boliviens veulent une reconnaissance politique

Annie Murphy, Service Étranger du Chronicle Traduit vers le français par Guy Everard Mbarga Monday, October 27, 2008 (10-27) 04:00 PDT Tocaña, Bolivia – Des percussionnistes paradaient récemment un matin à travers ce village de montagne perché au milieu de champs abrupts de café et de feuille de coca, tandis que des femmes vêtues de jupes blanches, du style des indigènes et taillées avec des rubans colorés, chantaient fièrement leur descendance Africaine.  ... [Lire la suite]
30 mars 2008

Les Afroboliviens bientôt inclus dans la nouvelle Constitution?

Le Centre Afrobolivien pour le Développement Intégral et Communautaire (Centro Afroboliviano para el Desarrollo Integral y Comunitario -CADIC) a souligné l'inclusion de la communauté afrobolivienne dans le nouveau texte Constitutionnel, ce qui permettra sa participation aux politiques d'intérêt national et dans le domaine culturel.    Pour lutter contre l'exclusion sociale, le nouveau texte de la Constitution consolide comme politique d'État la révolution démocratique et culturelle qui propose parmi ses principaux... [Lire la suite]
16 août 2006

Marfa Inofuentes, fière afrobolivenne

Pendant 18 ans, elle n’avait pas conscience de ses racines. Les tambours l‘ont réveillé avec l’appel de sa race. Elle est dorénavant conseillère du Mouvement Culturel Saya Afroboliviana. Marfa Inofuentes est née et a grandi dans la ville de La Paz, capitale de la Bolivie. Elle a passé peu de temps dans la communauté des Yungas ou se trouve la majorité des afrodescendants boliviens. Marfa Inofuentes En 1980 est apparue pour la première fois la Saya, danse qui identifie pleinement les Yungas, dans... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 17:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
30 juin 2006

Les Afro boliviens n’augmentent pas à cause de l'amour et de la fatalité

La communauté afrobolivienne souhaite réaffirmer son identité dans le pays, même si elle ne peut ignorer l’avancée du métissage. Un travail de plusieurs années lui a permis d’obtenir la reconnaissance et d’éviter qu’on appelle ses membres des nègres. Les afrodescendants boliviens souhaitent préserver leur culture.    “Quand on tombe amoureux d’une personne de culture différente, on ne peut rien faire contre cela, c’est simplement que l’amour est là ”. C’est ainsi que  Marfa Inofuentes une des leaders du Mouvement... [Lire la suite]