Passionnée d’histoire et après de nombreux voyages dans les Caraïbes et l’Afrique,  Jahlyssa Sekhmet, enseignante et auteure de cette fresque historique, nous retrace L’Histoire de l’Afrique et de sa diaspora, de la préhistoire à aujourd’hui, en un seul livre.   


Livre-L’histoire-de-l’Afrique-et-de-sa-diaspora-JeWanda

« Maman, pourquoi mes arrière-grands-parents étaient-ils esclaves? Pourquoi sont-ils arrivés par bateaux aux Antilles et en Amérique? Maman, c’est quoi la colonisation? » .

Ce livre vient briser un tabou historique et permet une compréhension de l’histoire de l’Afrique et de sa diaspora.   

  Il s’appuie sur des documents de l’histoire et les thèses d’historiens africains et afrodescendants tel que Cheikh Anta Diop, par exemple. Cet outil pédagogique permet de mettre à plat cette histoire afin que les enfants puissent « exister » et construire un avenir meilleur, dans l’égalité et la paix.  

  

A l’heure où les identités se bousculent et s’imposent dans le débat national, comment répondre aux questions de ses enfants quand une partie de la population française ne se reconnaît pas dans l’histoire enseignée par l’éducation nationale. Pourquoi? Un grand nombre d’élèves se sentent exclus des manuels scolaires d’histoire, qu’ils soient étudiants en Europe, en Afrique ou aux Antilles. Leurs ancêtres n’ont-ils rien créé ? N’ont-ils été qu’esclaves? Pourquoi les nomme-t-on « minorité visible »?

 

L’histoire telle qu’elle est enseignée aujourd’hui encore en Europe et dans les Antilles détruit l’élève afro-descendant en devenir. Du Cm2 au lycée, la seule histoire africaine et afro-caribéenne est résumée et décrite sous le seul terme d’« esclave » et de « colonisé ». Une histoire qui extrait les faits, coupée du temps. C’est pourquoi, la continuité historique s’impose comme clé pour restructurer et suivre l’évolution d’un peuple tout au long de son histoire, passant par ces moments de gloire et de déclin.

 

A l’heure de la hiérarchisation des crimes contre l’humanité, la hiérarchisation des souffrances des peuples met la France au pied du mur. Elle doit faire face aux revendications d’une partie de ses citoyens qui ne se sentent pas existés.

 

La loi Taubira du 21 mai 2001 reconnaît enfin l’esclavage comme crime contre l’humanité.

Aucun support ne répondait à ses attentes, c’est pourquoi elle décide de concevoir ce livre qui se veut un outil intergénérationnel et pédagogique. A lire en famille, ce livre permettrait de pallier à un manque au niveau de la transmission historique.

 

Passionnée d’histoire et après de nombreux voyages en Europe, dans les Caraïbes, l’Afrique et l’Asie, elle nous retrace l’histoire de l’Afrique et de sa diaspora, de la préhistoire à aujourd’hui, en un seul livre.

 

Le 1er livre pédagogique retraçant l’Histoire africaine et sa diaspora

Sommaire du livre

Chapitre 1 La naissance de l’Homme

Chapitre 2 La naissance de la civilisation aux sources du Nil

Chapitre 3 La Nubie : naissance du premier royaume de l’histoire universelle

Chapitre 4 L’Egypte pharaonique : apparition du premier empire de l’histoire

Chapitre 5 Les grands empires africains

Chapitre 6 Le traites négrières arabes et européennes en Afrique

Chapitre 7 La diaspora africaine dans le monde : l’exemple des Afro-américains Chapitre 8 La naissance et l’évolution des Etats de l’Afrique contemporaine

De nombreuses cartes de géographie, des frises, des citations d’hommes historiques, photos, d’illustrations et d’images de musée illustrent cet ouvrage.

Cet outil pédagogique permet de mettre à plat l’Histoire de l’Afrique et de sa diaspora afin que les enfants puissent « exister », apprendre et construire un avenir meilleur dans l’égalité et la paix.

Ce livre est le 1er outil pédagogique qui traite de l’histoire de l’Afrique et de sa diaspora. De nombreux encadrés colorés permettront une lecture plus aisée et ciblée.