Les Représentants de l'Association des Afrodescendants de Valle de Sula ont rencontré le maire de San Pedro Sula, Armando Calidonio, pour lui faire connaitre les principaux travaux qu'il faut réaliser dans les cinq communautés garífunas de la ville.

malora


Ils en ont profité à la même occasion pour l'inviter aux célébrations de l'arrivée des garifunas au Honduras dans les prochains jours.

Le garífuna Esteban Centeno a expliqué que durant la rencontre, ils ont exposé la situation de leur peuple, notamment les problèmes d'assainissement,  d'eau potable, d'asphaltage des rues, et d'inclusion au niveau municipal.

En général, nos communautés se sont retrouvées dnas l'oubli de la part des autorités du gouvernement local, principalement la colonie Alfonso Lacayo dans le secteur Rivera Hernández, où les les carences sont nombreuses et le soutien peu présent”.

Il a indiqué qu'il trouvait déplorable la piètre situation des rues non goudronnées qui sont les plus nombreuses, de même que le système d'égoûts inexistant  et qui constitue une urgence.

Ce que nous recherchons c'est que le maire se rapproche davantage de cette communauté, pour qu'il puisse voir véritablement la situation précaire des  garífunas. Nous savons que nous avons fauté en n'informant pas sur ce type de situations, mais c'est pour cette raison que nous voulons faire que les garífunas aient une meilleure qualité de vie à San Pedro Sula ”a indiqué Centeno. (OPV)

 

Traduit de l'Espagnol par Guy Everard Mbarga http://guyzoducamer.afrikblog.com/

http://www.latribuna.hn/2014/04/09/garifunas-plantean-problemas-al-alcalde-armando-calidonio/