DDC | Miami | 23 Sep 2013 

Portada de 'Islas'.

La revue Islas, qui se consacre à la thématique des afrocubains et éditée en Floride  revient dans son dernier numéro sur les conférences de différents militants cubains pour l'intégration raciale lors du Congrès de l'Association des Études Latinoaméricaines (LASA) qui s'est tenu aux États-Unis en mai dernier.

islas230909

Le magazine, un projet de la Afro-Cuban Alliance (ACA), organisation sans buts lucratifs vient de présenter son numéro 24, qui comprend en plus un article d'Hildebrando Chaviano sur l'activiste noire Sonia Garro, prisonnière depuis mars 2012 et pour laquelle le régime demande dix ans de prison.

Dans les textes de la dernière édition d'Islas, le dissident Leonardo Calvo analyse les "traditionelles références socio-culturelles et les relations interraciales dans le Cuba actuel ", un "inventaire révélateur de la large participation des africains et de leurs descendants dans toutes les sphères de la vie économique, politique et sociale de cuba '' selon l'éditeur du magazine Juan Antonio Alvarado.

Calvo "abonde dans le mépris avec lequel cette participation a été abordée au cours de l'histoire, ce qui a mené à la formation de patrons mentaux et de références culturelles enracinés qui situent les descendants des africains dans une position d'infériorité, leur niant la place qui leur revient  ", explique Alvarado dans une note de présentation.

De son côté, Manuel Cuesta Morúa aborde "l' intégration politique des communautés afrodescendantes dans les Amériques du Sud ", à travers une approche "qui place Cuba dans le contexte latinoaméricain",dit-il.

Cuesta Morú propose la "démocratie délibérative" comme voie pour "aplanir la route vers la pleine intégration des afrodescendants ", indique Alvarado.

Pour sa part, Rafael Campoamor parle des "afrocubains comme une partie de la famille des afrolatinos", ajoute-t-il.

Dans d'autres textes du magazine, José Hugo Fernández aborde "le dilemme de l'activisme antiraciste à  Cuba", suite à la réaction officeille contre l'intellectuel cubain Roberto Zurbano pour un article publié dans le New York Times dans lequel il critique la situation des noirs et des métisses sur l'île, 54 ans après l'arrivée au pouvoir des os Castro.

Traduit de l'Espagnol par Guy Everard Mbarga http://guyzoducamer.afrikblog.com

http://www.diariodecuba.com/cuba/1379939908_5205.html