Source: La FM

Selon les dénonciations du père à LA F.m. le mineur a subi dans son collège des attaques répétitives tant physiques que verbales à cause de la couleur de sa peau.

LA F.m. a été informé du cas d'un enfant attaqué par ses camarades de collège avec de l'acide dans la manifestation de ce qui semble être du racisme. Le père de l'enfant affirme que celui-ci a été la cible de reproches continuels liés à la couleur de sa peau.

 L'incident s'est produit dans un collège de Bogotá. Selon ce que le garçon a raconté à son père, un des camarades de la classe le tenait  tandis que l'autre lui appliquait un  “déodorant en spray” sur la main, le dernier jour du calendrier scolaire du premier trimestre.

Le papa du mineur, qui a crû les dires de son enfant n'a pas porté une plus grande attention au problème. Cependant, il s'est rendu compte que l'état de la main du petit empirait. 

 Dix jour splus tard, il l'a amené chez un docteur, qui dans son diagnostic a affirmé que le garçon présentait des brûlures au premier degré produites par de l'acide.

Le père du gamin a indiqué que même s'il s'était déjà plaint une auprès des dirigeants de l'établissement scolaire pour la maltraitance à laquelle était exposé son enfant à travers la discrimination de ses camarades, il n'avait noté aucune réaction de la part du collège.

 Avec le soutien de leaders afrodescendants, il espère résoudre le problème, puisqu'il ne s'agit pas du seul cas de racisme à se produire chez les enfants et les adolescents.

 La famille du mineur exige l'intervention du Gouvernement  National pour ainsi mettre fin à la discrimination. “Nous aussi nous sommes des colombiens et nous sommes utiles à la société , les noirs ne servent pas seulement à travailler dans les maisons comme employés de service ”, a indiqué le plaignant.

Traduit de l'Espagnol par Guy Everard Mbarga http://guyzoducamer.afrikblog.com

 http://www.lafm.com.co/noticias/por-ser-negro-nino-es-quemado-141347#ixzz2YpaA69uA