DDC | Miami | 9 Mai 2013 - Archivé dans: 

'Il a été un instrument intellectuel pour que les victines de toujours commencent à se reconnaitre comme acteurs  ', a indiqué Manuel Cuesta Morúa.

Islas, la seule publication cubaine sur les afrodescendants a été présentée ce jeudi à Pittsburgh dans le cadre de la semaine culturelle "Africamérica - Crossing Havana", à laquelle prennent part des activistes de l'Île et en exil.

C'était l'occasion de se questionner sur la place à laquelle ont été mis les afrodescendants, "comme permanents subalternes, toujours victimes de l'exclusion que soutiennent les intérêts hégémoniques, au-delà des teintes idéologiques", dans les mots de Manuel Cuesta Morúa, le promoteur de la plateforme Nuevo País.

Le dissident a mentionné la permanence de"manifestations subtiles du racisme ", un type de "racisme cordial" qui "ne cesse d'être aussi sanglant que celui qui se manifeste ouvertement  ".

Dans ce sens,  Cuesta Morúa a fait l'éloge de l'importance du magazine Islas comme "instrument intellectuel et culturel, pour que les cictimes de toujours commencent à se reconnaitre comme acteurs souverains de leur propre destin ".

Juan Antonio Alvarado, éditeur en chef du magazine, a expliqué les motivations qui ont donné naissance au projet. Il a indiqué que la publication  "a occupé un espace important sur le terrain de l'évaluation et de l'analyse de la problématique raciale, à partir de toutes les dimensions possibles".

A son tour, il a souligné le travail de l'équipe, avec en tête Jacqueline Arroyo, la présidente de Afrocuban Alliance.

Islas est édité en Floride depuis 2005, et est distribué à l'intérieur et à l,extérieur de l'Île.

Leonardo Calvo, le représentant à Cuba de la publication a témoigné du rôle joué comme "espace idéal d'exposition des points de vue et des références les plus variés sur l'histoire, le présent et le futur des relations interraciales à Cuba"

Traduit de l'Espagnol par Guy Everard Mbarga http://guyzoducamer.afrikblog.com.

Pittsburgh: Presentan la revista 'Islas', única publicación cubana sobre afrodescendientes | Diario de Cuba