Le ministre de la Culture du Pérou Luis Peirano a lancé le 22 mars dernier une campagne contre le racisme lors de la Journée Mondiale d'Élimination de la Discrimination Raciale.

4458378w
La campagne  "Cambiemos desde adentro, por un Perú sin racismo" (Changeons de l'intérieur, pour un Pérou sans racisme)  se envisage d'organiser la (Rencontre Régionale Andine : vers une politique régionale d'intégration et de reconnaissance de la diversité) "Encuentro Regional Andino: hacia una política regional de integración y reconocimiento de la diversidad" et développer dans le réseau du ministère une boîte aux lettres pour dénoncer les actes de discrimination, entre autres mesures.

"Dire qu'au Pérou il n y a pas de racisme, c'est un mensonge angélique. Le racisme et la discrimination font partie de notre culture et il faut changer de l'intérieur", a affirmé Peirano au cours d'une conférence de resse.

Pour sa part, le vice-ministre en charge de l'Interculturalité, Iván Lanegra, également présent à la conférence de presse a indiqué qu'au cours du mois d'août sera présenté le Plan National de Développement Intégral de la Population Afrodescendante.

La Défenseur du Peuple a indiqué ce jour dans une note de presse que jusqu'à ce jour, on ne compte dans tout le pays que  "deux sentences pour discrimination et très peu de sanctions administratives de la part des Gourvernements régionaux et locaux".

Pour commémorer la journée contre la discriminations, des dizaines de personnes se sont rassemblées ce  21 mars à Lima pour profiter d'un petit spectacle de musique, de danses et de chants afropéruviens.

Dans une prestation urbaine, un groupe de musique s'est appropriée quelques monuments d'une place du centre historique de la ville , où le public a profité des rythmes noirs accompagnés d'instruments de percussion, le tout en direct.

Traduit de l'Espagnol par Guy Everard Mbarga http://guyzoducamer.afrikblog.com

http://noticias.lajornada.ca/146_sociedad/1519844_el-gobierno-peruano-lanza-una-campana-contra-el-racismo.html