Le Sous - ministre des Relations Extérieures pour l'Afrique,  Reinaldo Bolívar, a présenté l “Agenda Africa2012” vendredi dernier devant les représentants des différents Bureaux, entités, institutions et organismes de l'État vénézuélien.

 

dsc00376Il a expliqué que l' “Agenda África” s'appuie sur le Plan National Simón Bolívar (2007- 2013), les objectifs stratégiques du Ministère du Pouvoir Populaire pour les Relations Extérieures, les documents émanents du Deuxième Sommet des Pays d'Amérique du Sud - Afrique (ASA) qui s'est tenu à Nueva Esparta en septembre  2009, le Plan d'Implémentation Amérique du Sud -Afrique 2011-2015 approuvé en Septembre 2010 à New York, ainsi que sur les orientations du Président de la République Bolivarienne du Venezuela, Hugo Chávez.

Au cours de l'activité qui s'est tenue au Salon Simón Bolívar de la Tour du MPPRE, le  Vice-ministre pour l'Afrique a précisé que cette année  “l'Agenda África” met l'emphase sur les domaines miniers, agricole et énergétique  “grandes forces du Vénézuela et de l'Afrique qui doivent conduire à des alliances stratégiques au bénéfice mutuel des peuples ainsi qu'à la concrétisation d'accords permettant le rapprochement du point de vue de la communication entre l'Amérique et l'Afrique”.

 Concernant l'agenda diplomatique, il a affirmé qu'il sera fait suite à la consolidation du cadre juridique de la coopération générale, aux mécanismes de consutations politiques, et à la signature d'accords cadres et généraux, nécessaires au développement des accordps complémentaires dans des secteurs spécifiques.

Il a de même signalé qu'il est prévu pour cette année la réalisation de commissions  binationales et de rencontres de consultations politiques avec un ensemble de pays africains.

Le Sous-Ministre  Reinaldo Bolívar a indiqué que sont prévues des visites de personnalités africaines dans notre pays et d'autorités vénézuéliennes sur le continent mère.

Selon lui, il est de plus prévu qu'au cours de l'année 2012, que la Guinée (Conakry), l'Angola et le Congo ouvrent des ambassades au Venezuela. Il a de même déclaré que la Namibie et le Maroc ouvriront  à  Caracas leurs sections consulaires respectives.

L'autre aspect de “l'Agenda África2012”que le Vice- Ministre a détaillé fait référence à la coopération. Dans ce domaine, la continuité des programmes  “Apadrina una escuela en África” (Parraine une école en Afrique)et “Una embajada una escuela”

 (Une ambassade, une école) sera assurée, ainsi que pour les opérations de la vue aux patients africains et l'échange des étudiants et des enseignants entre le Venezuela et l'Afrique, entre autres actions.

Pour continuer d'impulser la diplomatie des peuples, la réalisation du Circuit des Héros et des Héroïnes de la Négritudes ( Circuito de Héroes y Heroínas de la Negritud ) se poursuivra en collaboration avec les organismes du gouvernement central et des gouvernements locaux et que seront approfondies les activités de la Chaire Libre Afrique (Cátedra Libre África) et du Centre des Savoirs Africains (Centro de Saberes Africanos) conjointement avec le Ministère du Pouvoir Populaire de l'Éducation Universitaire, les universités et institutions d'éducation faisant partie intégrante de la Chaire .  Le Bureau pour l'Afrique a également prévu de continuer de promouvoir et de soutenir les mouvements pro - afrodescendants et de la négritude. 

À la fin de la présentation, les participants se sont montrés impressionnés par le plan de travail pour les relations avec l'Afrique et se sont engagés à mettre ensemble leurs efforts dans leur entité afin de faire avancer la consolidation des projets dans des domaines concrets.  Dans cet ordre d'idées, le Sous-Ministre Reinaldo Bolívar a invité chacun des différents Services à élaborer un plan d'action dans son secteur afin de  “nous renforcer pour le bien des Peuples”.

 Par Janite Fuentes

Traduit de l'Espagnol par Guy Everard Mbarga http://guyzoducamer.afrikblog.com

http://afroamiga.wordpress.com/2012/02/17/viceministro-reinaldo-bolivar-presento-la-agenda-africa-2012/