Le Ministre de l’intérieur  Germán Vargas Lleras a révélé que les communautés afrodescendantes de San Basilio de Palenque dans le département de Bolívar se Vermont restituer 7.200 hectares de terre de propriété collective.

 

L’annonce a été faite lors de la ratification de l’engagement du Gouvernement National de solder sa dette ancestrale envers les populations afrocolombiennes et d’orienter l’offre institutionnelle pour les protéger et répondre à leurs besoins dans le cadre de la présentation du plan pilote  “Colombia conoce sus territorios y comunidades afrodescendientes” (La Colombie connait ses territoires et ses communautés afrodescendantes ) qui reçoit l’appui de l’Agence Américaine pour le Développement International (Usaid) et de l’Organisation Internationale des Migrations  (OIM).

 “Sur la base de cette étude, on procédera à la liquidation des démarches de restitution à la Superintendencia de Notariado y Registro (Superintendance du Notariat et du Registre). L’engagement est de revenir avant juin pour effectuer la remise du titre collectif et d’éviter que ces terres soient l’objet d’autres usurpations”, a indiqué Vargas Lleras.

 Ce projet pilote présenté vendredi à la communauté de San Basilio de Palenque vise à caractériser la situation sociale, économique et juridique de huit communautés et territoires afrodescendants de Las Varas, Nariño; Bajo Calima et Bahía Málaga à Buenaventura; Playa Renaciente, Cali; Cocomopoca dans le Chocó; La Jagua de Ibirico à  Cesar; Río Cauca, Cauca, et San Basilio de Palenque à Bolívar.

 “Nous aspirons à identifier sur ces territoires, non seulement les risques qui les affectent, mais aussi la situation juridique dans laquelle se trouve leurs  propriétés foncières, et dans quelles conditions socioéconomiques vivent les communautés qui y vivent, également savoir dans quelle situation se trouvent les conseils communautaires. Et de la même manière, nous voulons progresser dans les mécanismes visant à assurer la restitution des ces territoires”, a expliqué le responsable politique.

 “Tout cet effort se matérialisera avec des ressources d’environ 6 milliards apportés en grande majorité par le Ministère de l’Intérieur et de la Coopération Internationale qui soutiendra de plus le projet par un accompagnement technique”, a indiqué le ministre de l’Intérieur.

 Traduit de l'Espagnol par Guy Everard Mbarga http://guyzoducamer.afrikblog.com

http://www.vanguardia.com/actualidad/colombia/144172-a-san-basilio-de-palenque-les-seran-restituidas-7-mil-200-hectareas-de-ti