06 décembre 2009

Le musicien hondurien Aurelio Martínez affirme que "l’artiste n’est pas compatible avec la politique"

Par Agencia EFE – Traduit de l’Espagnol par Guy Everard Mbarga Londres, 5 déc (EFE).- Facilement rieur et d’un air jovial, le musicien hondurien Aurelio Martínez devient sérieux lorsqu’il parle de la politique dans son pays, après être sorti "brûlé" de son périple de député, pour n’avoir pas pu faire avancer ses projets et du fait qu’il est en désaccord avec la manière dont le président Manuel Zelaya a été écarté du pouvoir. "On arrive avec ses rêves et on se rend compte qu’on ne peut les... [Lire la suite]
30 août 2009

Brésil : Rio célèbre la culture africaine pendant trois jours

(AFP) – RIO DE JANEIRO — De vendredi à dimanche, le festival international Back2Black célèbre la culture africaine et sa diversité autour de concerts, spectacles de danses, projections de films et conférences, auxquels participeront des figures de la musique et de la culture contemporaines. Gilberto Gil, un des chanteurs les plus importants de la musique populaire brésilienne et ancien ministre de la Culture, ouvrira les festivités ce vendredi soir, suivi d'un concert du chanteur et percussionniste sénégalais... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 22:41 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
20 octobre 2008

Aurelio Martínez : “Je rêve de rétablir le lien entre la musique Garifuna et la terre de nos ancêtres.”

2008/2009 Biographie Publiée in 2008 Chanteur à la voix puissante et évocatrice, guitariste, compositeur et percussionniste, Aurelio Martínez est à 37 ans l’un des musiciens les plus doués d’Amérique centrale. Né au Honduras, il défend la tradition de la culture du peuple garifuna, qui mêle les racines africaines et celles des Indiens caraïbes. Poursuivant la tradition musicale de sa famille, Aurelio Martínez joue des percussions en public à l’âge de 6 ans et, à l’adolescence, il forme un groupe garifuna, « Lita... [Lire la suite]