17 juin 2011

Les Afromexicains: troisième branche du Mexique

Les Afromexicains: troisième branche du MexiqueLa population afrodescendante de race noire est également une partie intégrante du Mexique actuel: elle forme la troisième branche, aux côtés des indigènes et des espagnols.La troisième branche est reconnue par les autorités mexicaines, expliquee le Oakland Museum of California sur sa page web: " En 1992, dans les célébrations du 500ème anniversaire de l'arrivée des espagnols dans les Amériques («la rencontre»), le gouvernement a reconnu officiellement que la culture africaine... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 novembre 2009

Washington reçoit une exposition sur les racines africaines au Mexique

/ News/2009/11/05/11348 / News/2009/11/05/11346 Washington, 5 nov. (Notimex).- L'Institut Smithsonian recevra dans cette capitale au cours des sept prochains mois une exposition itinérante consacrée à la présence et à l'influence des Africains dans la mosaïque raciale au Mexique. "La présence africaine au Mexique: de Yanga à aujourd’hui" expose les contributions africaine aux traditions artistiques, culinaires, musicales et religieuses du Mexique et explore ce qu’on appelle "la troisième racine"... [Lire la suite]
19 septembre 2009

La minorité oubliée des Noirs Mexicains

Gaspar Yanga était le chef d'une rébellion d'esclaves au Mexique pendant les débuts de la domination coloniale espagnole - Anwar Vazquez Par Alexis Okeowo / Yanga Traduit de l’Anglais par Guy Everard Mbarga La première ville d'esclaves africains affranchis dans les Amériques ne se trouve pas exactement là où on s’imaginerait - et il ne s’agit pas précisément non plus de celle à laquelle on penserait. Tout d’abord, elle ne se... [Lire la suite]
02 juin 2008

Barack Obama et les AfroMexicains

Par Jeremy Schwartz Traduit de l’Anglais par Guy Everard MbargaMEXICO CITY BUREAUPublié le 2 Février 2008Reyes indique que la candidature d’Obama est considérée comme  porteuse d’espoir au sein de la communauté Afro-Mexicaine d’Oaxaca qui connait l’un des taux de migration les plus élevés vers les États-Unis. Memim PenguinMEXICO CITY — Les média mexicains ont couronné  Barack Obama le "Kennedy Noir" et interprété sa solide candidature comme un signe que les États-Unis entrent enfin dans l’âge de... [Lire la suite]