19 avril 2015

14 afrocolombiens assassinés à Bogota depuis le début de l'année

Il y ades secteurs à Bogota où les afrodescendants restent enfermés dans leurs maisons. Les menaces de mort racistes, a dénoncé la communauté afro, sont fréquentes dans les localités comme  San Cristóbal, Kennedy, Usme, Suba et Rafael Uribe Uribe. La situation de cette population s'est faite visible par le biais d'un sit-in organisé  jeudi dernier à la Plaza de Bolívar. Les assassinats d'Edward Samit Murillo et de Daniel Perlaza le 9 avril dernier à Ciudad Bolívar ont motivé cette protestation. Les deux jeunes étaient... [Lire la suite]
23 mai 2014

La lutte quotidienne des afrocolombiens déplacés de force à Bogota

Ils résistent à l'oubli d eleur culture et au racisme de ceux qui ne les comprennent pas. 55.174 habitent la ville. Photo: Natalia Gómez Carvajal / EL TIEMPO Le Cispac, à Usme, accueille des enfants, des jeunes et des adultes de toutes les races. Sur les 5,7 millions de déplacés à cause de la violence qu'ils vivent en Colombie, selon le rapport du Conseil Norvégien pour les Réfugiés (CNR) et l' Acnur, 491.471 se trouvent à Bogotá. 11% d'entre eux, selon Unidad de Víctimas, sont afrodescendants. Ils occupent... [Lire la suite]