28 février 2013

Salvador de Bahia, ville la plus noire hors d'Afrique veut augmenter le nombre de ses visiteurs africains

  Stimuler le tourisme entre Salvador et l'Afrique du Sud a été un des sujets à l'orde du jour de la rencontre entre le préfet  ACM Neto et l'ambassadeur d'Afrique du Sud Mphakama Mbete qui s'est tenue le 20 février dernier au Palais Thomé de Souza. Une des priorités est l'opération d'un vol direct entre la capitale bahianaise et l'Afrique du Sud, avec pour objectif  de promouvoir le tourisme à la veille de la Coupe des Confédérations de cette année et de la Coupe du Monde 2014. “Durant la Coupe du... [Lire la suite]
15 janvier 2013

Carlos Moore : "Cheikh Anta Diop a provoqué une fissure irréparable sur la façade de la pensée unique"

  Sur le Projet d'un Centre International d'Études Avancées sur le Brésil, l'Afrique et les Diasporas Mazza – Quels sont les objectifs du CIEABAD?Carlos Moore – Ils sont divers. Premièrement, promouvoir l'établissement au Brésil de véritables institutions tournées vers les Hautes Études sur l'Afrique, les Relations Raciales et les Diasporas Africaines. Deuxièmement, accompagner les relations de l'État brésilien et des multinationales brésiliennes avec les pays du continent africain. Troisièmement, contrôler la manière dont... [Lire la suite]
26 avril 2010

En visite à Bahia en début avril, Ellen Johnson-Sirleaf promet la double nationalité aux Afrobrésiliens

Lors de sa visite à l'Université d'État de Bahia (UNEB) le mardi 8 avril, la présidente du Libéria, Ellen Johnson-Sirleaf a annoncé deux bonnes nouvelles pour les Bahianais : la possibilité de partenariats avec ce pays africain dans les domaines de l’agriculture et de l'énergie (biodiesel), les mines et le pétrole, et la possibilité pour les afrobrésiliens d’obtenir la double nationalité au Libéria. Johnson-Sirleaf, la première et seule femme chef d’'Etat d'un pays africain, s’est rendue au Musée des sciences... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 02:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
17 décembre 2007

Ivete Sacramento, première femme noire rectrice d’université au brésil et militante du mouvement noir

“L’université doit être un lieu de production de connaissance qui bénéficie à toute la population ”   Ivette SacramentoPremière rectrice noire au Brésil, en huit ans de gestion de l’Université de l’État de Bahia, Ivete a augmenté le nombre de cours offerts, les faisant passer de 46 à 89 et a créé le Programme Intensif  de Graduation des Professeurs. Elle a également ouvert les portes de l’université à la communauté et renforcé les sections de l’université à l’intérieur de l’État. Élue en 1998 pour... [Lire la suite]