27 décembre 2012

Une aumônière jamaïcaine dénonce le ''racisme institutionnel'' dans l'Église Anglaise

    L'aumônière de la Reine Elizabeth II, le révérend Rose Hudson-Wilkin, pressentie pour devenir l'une des premières femmes évêque de Grande-Bretagne  a affirmé samedi dernier que l'Eglise d'Angleterre est aux prises avec un "racisme institutionnel", rapporte l'Agence France Presse.  Hudson-Wilkin qui est d'origine jamaïcaine et aumônière de la monarque en plus d'être membre de la Chambre basse du parlement (Chambre des communes), a déclaré au journal The Times qu'elle avait été victime de racisme... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 15:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
09 décembre 2012

Les savoirs africains dans les débuts de la littérature caribéenne

  Dans “Natural History, African Knowledge, and Early Caribbean Literature,” le Dr Kelly Wisecup (University of North Texas) écrit sur l'histoire naturelle dans les Caraïbes. Cette fascinante étude est basée sur la recherche qu'elle a entrepris à la John Carter Brown Library, particulièrement lors de l'exposition 2012 de documents rares: “Voyage to the Islands: Hans Sloane, Slavery, and Scientific Travel in the Caribbean.” Elle soulève la question de la manière dont certaines descriptions de la flore et... [Lire la suite]
03 décembre 2012

Salvador de Bahia, ville afrobrésilienne !

La force et la richesse de la culture brésilienne résident dans le mélange des peuples qui ont formé l'histoire du Brésil. Ce métissage des origines indigènes, africaines et européennes marque aujourd'hui les régions qui ont rejoint le circuit touristique du pays. La nourriture, la religion, la culture, la musique, la danse et l'art dans la ville de Bahia constituent un lien puissant avec l'Afrique, puisque plus de 80% de la population est d'origine africaine.Côté alimentation, on trouve à Bahia le dendê, huile de palme venue... [Lire la suite]
17 juillet 2012

Hommage aux ancêtres à la Pastorale afroaméricaine et Caribéenne de Guayaquil

Dès 8 h 00 du matin ce mardi, le hall de l'église Santo Domingo de Guzmán, au bas de la colline Santa Ana, s'est rempli de la joie de quelques 250 afrodescendants venus de 18 pays d'Amérique Latine et des Caraïbes, qui avant de commencer la procession en honneur de la Vierge del Carmen, à l'occasion de la célébration de sa journée, ont offert des cantiques accompagnés de tambour, de marimbas et autres instruments. Parmi les participants se trouvait Mercys Delgado, une résidente d'Esmeraldas, mais qui est arrivée dans la ville... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 23:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 juillet 2012

Le culte des Orishas afrocubains au Musée de Guanabacoa

  HAVANA (PL).—Une expositition attrayante sur le syncrétisme religieux populaire, profondément enraciné dans dans la population Cubaine est à l'affiche au Musée Municipal de Guanabacoa à l'est de la capitale.Généralement connu comme la terre des Babalaos (Prêtres de la Santería), cette localité fondée en 1554,était une importante colonie, associée au commerce des esclaves qui a débuté au 16ème siècle.         L'ouest de l'Afrique subsaharienne a alimenté la population esclave de l'île avec... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 05:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
05 juillet 2012

Les adeptes de l'Umbanda afrobréslien résistent à la discrimination

Par SOMER WIGGINS - MCCLATCHY NEWSPAPERS RIO DE JANEIRO - Rita Coccaro est la grande prêtresse du Temple Umbanda de la forêt vierge de Caboclo, si 'temple' n'est pas un trop grand mot pour qualifier la modeste chambre partagée par Coccaro avec sa mère et son chien à la lisière de l'un des bidonvilles de Rio de Janeiro.   Une fois par semaine, Coccaro et une douzaine d'adeptes se rassemblent ici pour chanter des prières, battre le tambour et brûler de l'encens en espérant se connecter avec les esprits des esclaves... [Lire la suite]
18 avril 2012

Paulina Chiziane, écrivaine mozambicaine : "Le colionalisme évangélique du Brésil nous fait peur''

par Alex Rodrigues Brasília - "Nous avons peur du Brésil." C'est par un épanchement inattendu que la romancière mozambicaine Paulina Chiziane a attiré l'attention du public lors du séminaire  A Literatura Africana Contemporânea, qui fait partie de la programmation de la première biennale du Livre et de la Lecture (1ª Bienal do Livro e da Leitura) à Brasília (DF). Elle faisait référence aux effets de la présence au Mozambique, d'églises et de temples brésiliens et de produits culturels comme les  telenovelas qui... [Lire la suite]
14 avril 2012

L'Acarajé, offrande à divinité afrobrésilienne à nourriture profane?

  Ayant pris naissance dans le Candomblé, l'acarajé est désormais également vendu par les évangéliques   Par Fabiana Mascarenhas e Iracema Chequer  Provenant à l'orignine de la religion du Candomblé, dans laquelle on l'utilise comme une offrande à Iansã, déesse de la foudre et des vents, l' acarajé existe depuis plus de 300 ans. Tout au long de cette période, une série de changements se sont produits : la recette ne contient plus seulement le traditionnel bollito de feijão (haricot)... [Lire la suite]
21 mars 2012

La ville de Rio régularise une foire de gastronomie afrobrésilienne

    Les cuisinières de la Feira das Yabás de Madureira au nord de l'état, qui enchantent la région depuis des décennies avec leurs recettes africaines ont reçu des mains du préfet  Eduardo Paes les certificats autorisant l'exercice de la profession. Créé il y a deux ans, le Cadastre Unique du Commerce Ambulant a déjà bénéficié à 35 000 commerçants qui ont cessé d'évoluer dans l'informel. À cette occasion, il a été annoncé un accord avec l'association responsable de réaliser des améliorations de la Foire,... [Lire la suite]
22 février 2012

Les afropéruviens perpétuent les pratiques de guérison africaines

  Elles comprennent l’usage des plantes, des prières, la musique et l'interprétation des rêves. À Chincha se conserve une tradition coloniale. Découvrez cette histoire. "La médecine traditionnelle afropéruvienne guérit grâce aux plantes et par des prières", affirme Hermes Palma Quiroz, un habitant de Chincha, avocat, ancien maire du district d'El Carmen, et lui-même descendant de guérisseurs. "Mon arrière-grand-père Mariano Castillo Mena était un spécialiste de la guérison par la prière, surtout la perte d’âme et... [Lire la suite]