05 mai 2008

À la découverte de la Longue Histoire des Noirs au Mexique

Alva Moore Stevenson Traduit de l'Anglais par Guy Everard Mbarga Mes racines Afro-Mexicaines peuvent être retracées jusqu’à mon grand-père Daniel Thornton. Né au Texas, il a immigré au Mexique pour échapper au racisme des États-Unis au début du 20ème siècle. Là, il a épousé ma grand-mère, Tráncito Pérez de Ruíz en 1914. De nombreux Afro-Mexicains partagent la même histoire familiale. Mais, beaucoup de Noirs sont arrivés au Mexique des siècles avant mon grand-père. Des spécialistes comme Ivan Van Sertima, auteur de... [Lire la suite]
12 mai 2007

La présence de l’ancêtre africain en Amérique Latine (Intro)

"Yo te he visto cavar minas de oro-negro sin tierra-". (Je t’ai vu creuser les mines d’or - noir sans terre) –Manuel del Cabral (République Dominicaine 1907-1999 La population afrodescendante, descendant des esclaves déportés par les commerçants anglais, français, hollandais, portugais et espagnols durant la colonie se concentre principalement dans les Caraïbes, au Brésil, mais est également importante au Mexique, en Amérique Centrale, au Venezuela, dans les Guyanes, en Colombie en Équateur, au... [Lire la suite]
25 mars 2007

Kambá Kuá et la fête du saint noir Balthazar

Odair TabárezCe texte est une brève synthèse de la recherche du musicien uruguayen“Kambá Kuá, la mémoire vive du candombe des rois” réalisé en janvier 2001.À 15 km de la capitale paraguayenne Asunción un chemin de terre colorée nous conduit à la localité de Loma del Campamento, connue par les gens du coin sous le nom de Kambá Kuá (refuge de noirs), ou l’ombre des manguiers est le seul remède à la constante chaleur des midis de Janvier, période durant laquelle cette communauté se pare de fête pour célébrer San Baltazar. ... [Lire la suite]