05 août 2016

Le racisme persiste en Bolivie malgré la reconnaissance des afrodescendants par l'État

LA PAZ (Sputnik) — Les afrodescendants boliviens se sentent reconnus par l'État, mais préviennent qu'il y a encore beaucoup à faire pour en finir avec le racisme et pour que leur culture soit reconnue dans le pays, ont indiqué des sources de la communauté et gouvernementales à Sputnik. "Définitivement, le racisme est toujours présent en Bolivie: il reste beaucoup de travail à faire pour éradiquer ce fléeau au niveau national, particulièrement dans les écoles et les universités", affirme Wendy Pérez, présidente du Conseil National... [Lire la suite]