05 août 2016

L'Organisation des États Américains et l'UNFPA lancent un plan pour la santé des afrodescendants des Amériques

L'initiative de l'Organisation des États Américains (OEA) et de l'organisation Pan-Américaine de la Santé (OPAS) a pour objectif d'améliorer la santé et le bien-être des plus de 150 millions d'afrodescendants qui vivent dans les Amériques et qui vivent dans les pires conditions de santé en comparaison avec les autres groupes raciaux en conséquence des inégalités, de la pauvreté et de l'exclusion sociale, étroitement liés au racisme, à la xénophobie et à l'intolérance. Les noirs représentent 70% des citoyens en extrême... [Lire la suite]
08 août 2015

14% des femmes afrodescendantes en Uruguay sont au chômage

Le Ministère du Développement Social  (Mides) de l'Uruguay a indiqué que 14 % des femmes afro descendantes du pays sont au chômage et a plaidé pour les rendre visibles lors d'une cérémonie à Montevideo en marge de la Journée Internationale des Femmes Afrolatinas, Afrocaribénnes et de la Diasporael célébré le 25 juillet dernier. "Le taux de chômage pour la population non afrodescendante est de 6,6% et en ce qui concerne les femmes afrodescendantes, il est de 14 %. on continue de voir comment la racialité est un... [Lire la suite]
16 mai 2015

Les jeunes noirs brésiliens ont 2,5 fois plus de chances d'être victimes de mort violente

Un jeune noir a 2,5 plus de possibilités de mourir pour cause de violences y compris l'assassinats et accidents, qu'un blanc du même âge au Brésil, selon une étude élaborée par legouvernement Brésilien et l'Unesco publié par la Présidence.   Le rapport sur la Vulnérabilité des Jeunes face à la Violence et les inégalité Raciale, présenté par le Secrétariat National de la Jeunesse de la Présidence, démontre que la couleur de la peau est directement liée au risque d,exposition à la violence au Brésil et que les noirs en sont les... [Lire la suite]
05 avril 2015

Racisme et division socioéconomique à Cartagenas de Indias

Cartagena de Indias est une ville aux contrastes très marqués dans les pratiques culturelles et les inégalités sociales ; actuellement, dans le quartier traditionnel de Getsemaní, l'élite de la ville et du pays, déplace les résidents natifs des zones centrales  les obligeant à se réinstaller dans les lieux périphériques ; ce phénomène a été vécu dans un quartier voisin du centre de la ville avec le déplacement des résidents du quartier Chambacú. Pareillement, les communes situées dans les zones de la plage où les natifs ont une... [Lire la suite]
25 juin 2014

Adilson José Moreira:'Au Brésil, on se dit que les noirs sont inférieurs par nature, on développe l'idée d'un racisme recréatif'

MARINA ROSSI Pour le chercheur, un des plus grands problèmes du racisme c'est la considération  “récréative” qu'on lui donne. Adilson José Moreira, professeur de Droit à la Fondation Getúlio Vargas a présenté l'an dernier sa thèse de Doctorat en droit à Harvard Law School sur la question raciale au Brésil. Sa conclusion académique va droit au but. “Le racisme est un système de domination sociale et son objectif a toujours été le même : garantir l'hégémonie du groupe racial dominant ”, indique-t-il dans une interview... [Lire la suite]
04 décembre 2013

8% d'Afrouruguayens pour 0,8% des fonctions hiérarchiques

 Agencia Xinhua - Une étude menée par le Programme des Nations Unies Pour le Développement (PNUD) révèle que en Uruguay, seules 0,8% des hautes fonctions hiérarchiques sont occupées par des afrodescendants.     Le pourcentage descend à 0,2% en ce qui concerne les moyennes et les grandesentreprises privées, alors que la population afrodescendante représente environ 8 % du total, selon les détails du rapport publié dans la presse locale récemment.  "Il y a donc, une nette sous représentation de la... [Lire la suite]
02 novembre 2013

Les afrodescendants du Costa Rica affectés par les inégalités socio-économiques

Une étude du Programme des Nations Unies pour le Développement a détecté la présence d'inégalités socioéconomiques dans la population afrodescendante au Costa Rica.    Des retards dans l'éducation et des niveaux de chomage plus élevésconstituent deux réalités sociales que doit affronter la population afrodescendante du Costa Rica selon une étude menée par le Programme des Nations Unies pour le Développement.Cela se traduit par des niveaux d'éducation plus faibles au sein de la population afrodescendante dont seulement... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 02:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
25 mars 2013

La racialisation de l'espace au Brésil

Le Cas des Centres Commerciaux La sociologie nous enseigne que les espaces ne sont pas neutres; ainsi, de même que la race ou la couleur sont attribuées aux personnes, aux groupes et aux organisations sociales, les espaces que nous occupons sont également racialisés. Cela veut dire que, soit ces espaces sont projetés avec l’intention de servir à certaines couches de population, soit une certaine population en fait un plus grand usage et on finit par leur (aux espaces) attribuer une certaine race ou couleur. ... [Lire la suite]
28 janvier 2013

Les enfants afrobrésiliens invisibles dans l'univers de la consommation de luxe

Selon Débora Diniz, le malentendu chez le concessionnaire de Barra reflète une réalité brésilienne: les enfants noirs sont invisibles dans l'univers de la consommation.    Caricature de l'artiste Máximo compare le concessionnaire à un navire négrier Était-ce un malentendu ou un enfant noir est-il invisible dans l'univers de la consommation du luxe au Brésil? Ci-dessous, l'analyse de l'anthropologue Debora Diniz, sur un cas de racisme qui s'est produit chez un concessionnaire BMW dans la  Barra da Tijuca, à Rio... [Lire la suite]
08 septembre 2012

La Loi des Quotas d'accès à l'université est un'' résultat positif '' pour les afrobrésiliens

  Brasília -  La ministre du Secrétariat des Politiques de Promotion de l'Égalité Raciale (Secretaria de Políticas de Promoção da Igualdade Racial - (Seppir), Luiza Bairros, affirme que la Loi des Quotas, sanctionnée mercredi dernier par la présidente  Dilma Rousseff fera passer de 87 00 à 56000 le nombre d'étudiants noirs qui entrent chaque année dans les universités publiques fédéreales. La loi détermine que les universités publiques fédérales et les instituts techniques féréraux réservent au moins 50% des... [Lire la suite]