24 mai 2010

Mónica Carrillo : "Les Afropéruviens sont capables de faire beaucoup plus que porter des cercueils"

Lima, may. 19 (ANDINA). Les afrodescendants sont capables de faire beaucoup plus que de porter des cercueils dans les cortèges funèbres, a indiqué ce mercredi la directrices du Centre d’Études et de Promotion des Afropéruviens Lundú, Mónica Carrillo avant d’exhorter les entreprises de pompes funèbres à offrir leurs services avec des personnes de différentes races. Commentant les propos du Ministère de la Femme affirmant que les entreprises de pompes funèbres  se rendaient coupables d’actes racistes en embauchant des... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 16:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
20 mai 2010

Un livre sur les policiers Afrobrésiliens du Rio de Janeiro

Rédaction SRZD | Cultura | 14/05/2010 13:05 Première étude dans l'état se focalisant sur le policier afrodescendant  dans la corporation, le livre  " O negro na Polícia Militar: crime, cor e carreira no Rio de Janeiro" (le noir dans la Police militaire : crime, couleur et carrière dans le Rio de Janeiro)  du  journaliste et professeur de la PUC-Rio, Carlos Nobre a été lancé le 12 mai dernier  au Conseil Municipal, publié aux Éditions Multifoco de Lapa. L'auteur a passé... [Lire la suite]
17 mai 2010

Les noirs jouent des seconds rôles dans leurs propres histoires à la Tv brésilienne

Les feuilletons ayant pour sujet l'esclavage racontent encore les faits selon la vision des blancs. Dans les histoires que la télévision brésilienne raconte au sujet de l'esclavage au Brésil, il est fréquent de voir des acteurs noirs occupant des rôles de soutien et des acteurs blancs occupant les rôles principaux. Alors que l’on célèbre en ce 13 mai l’abolition de l’esclavage au Brésil, le reportage de R7 est découvrir les raisons profondes qui expliquent ce type de représentation. Pour Daniel... [Lire la suite]
16 mai 2010

Alberto Barrow : “Les afropanaméens veulent apparaitre avec leur identité sur la photographie qu’est le recensement ”

LUIS DE GRACIA Pourquoi comptera-t-on les noirs nés sur le territoire panaméen ce dimanche dans le cadre du 11ème recensement National de la Population et du septième des foyers. Ce dimanche 16, cette pratique suspendue depuis 1940, lorsqu’on comptait les noirs comme des “choses” et après le début de la période “d’invisibilisation” d’un groupe ethnique ayant une forte influence et une pénétration importante parmi les plus de trois millions de panaméens comptés lors des recensements de 2000. Une personne de ce... [Lire la suite]
13 mai 2010

Les Afrovénézuéliens veulent voir Hipólita et Matea portées au Panthéon National

Pour revendiquer dans l’histoire les héros afrodescendants du pays, le Réseau des Afrodescendants du Venezuela a sollicité les Ministères du Pouvoir Populaire pour l’Éducation, et celui de la Femme et de l’Égalité des Genres que Hipólita et Matea, deux femmes noires qui ont pris soin du Libertador Simón Bolívar soient élevées au Panthéon National, de même que l’inclusion de ces personnages dans le curriculum éducatif. Ida Clemente, représentante de l’organisation a indiqué que l’idée est de mettre en valeur ces femmes et... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 23:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 mai 2010

La Ministre Afroéquatorienne Alexandra Ocles rêve d’une Équateur juste

En tant que fonctionnaire du Secrétariat des Peuples, une entité qui travaille. Régit et coordonne la politique publique qui garantit au citoyen le droit à la participation interculturelle au niveau Exécutif, et surtout en tant qu’AFROÉQUATORIENNE, je rejette les déclarations du présentateur de télévision Geovanni Dupplein de Vamos con Todo, diffusé sur la RTS. Dupplein a affirmé le 5 mai dans on émission que les afrodescendants sont en train de démontrer qu’ils ne servent qu’à “vendre des cocadas et taper dans un... [Lire la suite]
01 mai 2010

Les Afroéquatoriens font leurs demandes

Le peuple afroéquatorien a présenté ses revendications au gouvernement. Il souhaite que le Plan Plurinational devienne une Loi afin d'éviter la discrimination raciale.   Le peuple afroéquatorien a élaboré un programme  politique, économique et social qui sera examiné par les pouvoirs exécutif et législatif afin de répondre à leurs besoins. David Quinonez, secrétaire général du Conseil National de l'Unité Afroéquatorienne  (CONAUE) indique que depuis Décembre, ils travaillent en coordination avec le gouvernement à... [Lire la suite]
09 avril 2010

L’Observatoire afropéruvien dénonce 203 nouvelles racistes au premier semestre de 2009

Lima.- LUNDU, Le Défenseur du Peuple (Defensoría del Pueblo), Amnesty International, Jorge Bruce, Mónica Cabrejos et Ebelin Ortiz donnent leur opinion sur le sujet. "Ça fait mal de le commenter publiquement, mais c‘est une responsabilité pour nous qui sommes des personnalités publiques de le dire à haute voix " a indiqué la journaliste Mónica Cabrejos, la femme afropéruvienne la plus discriminée dans les médias selon l’Observatoire Afropéruvien. "Personne ne demande aux médias de changer, je... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 03:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
06 avril 2010

Le noir afrobrésilien dans la publicité

Par Ana Claudia Mielki Traduit du Portugais par Guy Everard Mbarga http://guyzoducamer.afrikblog.com/ Malgré l’augmentation constatée entre les années 1985 et 2005, les annonces publicitaires continuent de représenter le noir sur la base de stéréotypes indignes, a conclu le chercheur  Carlos Martins, dans sa dissertation de maitrise défendue à l’École des Communications et des Arts (Escola de Comunicações e Artes).Si l’on pense que les noirs composent la majorité de la population brésilienne, dont ils... [Lire la suite]
28 mars 2010

Les afrodescendantes en Amérique Latine, ni victimes, ni perdantes

Par Patricia Grogg* Traduit de l’Espagnol par Guy Everard Mbarga http://guyzoducamer.afrikblog.com/ LA HABANA, mar (IPS) - À 17 ans,  Meybelin Bernárdez sait très bien quel est son projet. "Lorsque je terminerai mes études, je rentrerai pour élever ma communauté", dit sans y penser à deux fois, cette jeune garífuna de la côte du Honduras qui étudie la médecine à Cuba. Elle relève son menton et ajoute: "je veux être un exemple pour les autres qui arrivent. Les conditions dans lesquelles nous vivons sont... [Lire la suite]