21 octobre 2011

Le génocide de la Jeunesse noire au Brésil se perpétue

En 2002, 45% de Noirs de plus que de Blancs ont été assassinés. En 2008, ce taux était déjà passé à un impressionnant de 111,2%.Le nombre de personnes tuées par les agents de la police militaire en dehors de leur service a augmenté de 50% entre Septembre 2010 et août 2011 selon un rapport publié par le journal O Estado de S. Paul daté du 17 octobre. Cela s'est produit en même temps qu'une baisse du nombre d'homicides dans l'état et dans le pays. Le rapport montre également une augmentation des blessures intentionnelles causées par la... [Lire la suite]