29 avril 2008

Éphémérides afropéruviennes

Traduit de l'Espagnol par Guy Everard Mbarga FÉVRIER 23/1/1855 Ramón Castilla, Président de la République décrète des mesures sur le travail et présent les moyens  permettant aux propriétaires des exploitations agricoles de ne pas être affectés par la liberté des esclaves. 30/1/1766 Le torero afropéruvien  José Pizzi participe à l’inauguration de la Plaza de toros de Lima. FÉVRIER7/2/1833 Naissance à Lima de don Ricardo Palma, écrivain  Afropéruvien. Il meurt dans la même ville en octobre 1919.... [Lire la suite]
11 mars 2007

Le Bloc nègre des Afrodescendants des Amériques (Partie II)

•La traite des esclaves qui a duré des siècles a contribué, surtout grâce aux incursions pour la capture de nouveaux esclaves, appelés bozales, à alimenter les cultures afros. Les maîtres favorisaient les aspects les plus innocents en apparence, comme les chants, les danses, les jeux, ainsi que les processions, les réunions entre les membres des mêmes “nations”, desquelles sortiront également les “confréries”. Les maîtres voyaient en elles les moyens de raviver la division et la rivalité entre les noirs. Ils la... [Lire la suite]
06 juin 2006

La race noire au Chili

Soit disant, le facteur africain n'existe pas dans la composition ethnique de notre pays. Le Chili n'a jamais eu une population d'individus de race noire importante au cours de son histoire, par conséquent, leur influence sur notre héritage génétique est presque nulle. Il n'existe pas non plus de caractéristiques négroïdes dans notre folklore, ni dans notre expression culturelle qui détermine notre identité de chiliens. La rumeur dit que cette nation a été forgée grâce à des éléments européens et indigènes. Pour ce qui est des noirs,... [Lire la suite]