11 août 2015

Rémanences afrobrésiliennes des quilombos du Río Grande do Norte

Plus de 2.600 communautés d'afrodescendants luttent au Brésil pour leur développement. 80% des jeunes assassinés sont noirs. MARIANA KAIPPER CERATTI Cruzeta, Rio Grande do Norte  Jóvenes de la comunidad quilombola Negros Felicianos del Alto / F.C Comme de nombreuses adolescentes latinoaméricaines, Maria Paula, Juliana et Edivânia vivent entre deux mondes. Elles sont résidentes d'un "quilombo" -établissement d'esclaves fugitifs du 19ème siècle - mais elles étudient dans une ville... [Lire la suite]