25 juin 2014

Les gènes africains expliquent aussi le succès de l'Équateur en Coupes

Enner Valencia, auteur de deux buts contre le Honduras est originaire d'Esmeraldas (Photo: Reuters)   PAR DASSLER MARQUES La destination finale c'est  2014 et la Coupe du Monde au Brésil, mais l'histoire commence en 1533. Lorsqu'un navire espagnol rempli d'esclaves fait naufrage à Esmeraldas, sur la cote équatorienne. Tous moururent presque, sauf 17 hommes et 6 femmes. Des années plus tard, des esclaves qui s'enfuyaient du Nicarágua arrivèrent également dans la région, jusqu'à présent reconnue pour être un morceau... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 21:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
25 juin 2014

Race et racisme dans le football et dans la société honduriens

En 2011, un certain nombre d'incidents entourant le football et le racisme ont fait les unes internationales (et plus particulièrement les affaires John Terry-Anton Ferdinand et Luis Suarez-Patrice Evra). Loin de l'attention de la plupart de la presse internationale, les joueurs afrohonduriens ont mené leur propre charge pour mettre fin à la discrimination raciale. Osman Chavez, alors défenseur central qui débutait avec Los Catrachos (d'un des noms de l'équipe nationale du Honduras) et plusieurs de ses coéquipiers ont décidé de... [Lire la suite]
22 juin 2014

Enner Valencia, le trayeur de vache afroéquatorien devenu star du Mondial brésilien

 L'histoire de la vie de l'équatorien Enner Valencia est un drame qui nait sur les terres de San Lorenzo, dans la province d' Esmeralda, et connait son point culminant ici, à la Coupe du Monde de football Brésil-2014. Depuis tout petit, Valencia aidait son père dans les travaux agricoles, sa principale tache consistait à traire les vaches et à aller vendre le lait qu'elles produisaient, pour pouvoir ainsi se payer les godasses de football, dans lesquelles il allait forger sa carrière sportive. Né il y a 25 ans dans le canton... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 20:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 juin 2014

Le footballeur afrocolombien Pablo Armero popularise le bunde pendant le Mondial brésilien

  Cotia.- Le joueur colombien exécute une chorégraphie chaque fois que la Colombie marque et il devient populaire au Mondial du Brésil. Il a la danse dans le sang, comme tous les noirs du Pacifique Colombien, et il n'est donc pas étrange de la voir danser avec bonheur chaque fois que son équipe marque un but. Mais cette fois, son spectacle se déroule en plein Mondial , ce qui est en train de rendre Pablo Armero populaire. Armero, 27 ans, a présenté son bunde samedi dernier lors du premier match de la Colombie face à la... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 06:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 juin 2014

Les afroéquatoriens d'Esmeraldas constituent la moitié de l'équipe de l'Équateur

Esmeraldas est petit. Ce serait comme si un état pauvre comme celui de la Caroline du Nord fournissait la moitié des joueurs de l'équipe nationale US. ESMERALDAS, Équateur - Pour les habitants de cette province peu peuplée du long de la côte Pacifique de l'Equateur, ce célèbre tournoi de football international en cours au Brésil se résume à ça: Esmeraldas vs le monde. Enner Valencia, auteur de trois buts en 2 matches en Coupe du Monde a grandi à Esmeraldas C'est que l'équipe qui représente l'Équateur en Coupe du Monde est toute... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 04:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 juin 2014

Coupe du Monde : Marvin Chávez du Honduras, fier de représenter la culture Garifuna

Le véloce ailier  surnommé  'Hijo del viento' (Fils du vent), n'aura pas seulement des supporters honduriens pour lui souhaiter de vivre la gloire au Brésil. Marvin Chávez face à Steven Gerrard de l'Angleterre au Stade Sun Life de Miami. Photo: Rhona Wise/EPA Il y a fort à parier que quand le Honduras descendra sur la pelouse contre la France pour leur premier match de Coupe du Monde 2014, la totalité de leur petit pays d'Amérique centrale sera derrière eux. Cependant, Marvin Chávez et le reste... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 23:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 mars 2012

Amende pour insultes racistes à l'encontre des joueurs afrocolombiens

Bogotá, 22 mar (EFE).- L'amende émise par la División Mayor del Fútbol Colombiano (Dimayor) au Deportivo Pasto pour les insultes racistes proférées par des supporters contre les footballeurs de La Equidad est une leçon pour le pays, a indiqué à l'agence Efe ce mercredi Fayly Duque Palacios, directrice de l' Association pour la Promotion de l'Intégration des Négritudes (Asociación para el Fomento de la Integración de las Negritudes -Afin).   EFE La chercheuse de cette ONG faisait allusion à la décision de la... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
19 décembre 2011

La Capoeira afrobrésilienne s’exporte avec grand succès dans le Golfe Persique

  par Rajarshi Aditya Chaudhuri   La première fois que Sergio Souza de Oliviera a entendu parler de la capoeira, il  était encore un garçon de 14 ans grandissant au Brésil. "Les Capoeiristes étaient légendaires. Ils étaient légendaires car ils étaient en mesure de combattre jusqu’à six adversaires en même temps. Chaque capoeiriste était respecté et tout le monde voulait en devenir un, "se souvient-il. Et c’est là qu’a commencé  l'amour de Sergio pour cet art martial unique et qui dure jusqu’à aujourd'hui. "J'ai... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 20:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
12 décembre 2011

Racisme et football au Honduras

   TEGUCIGALPA.- Il semble incroyable qu’en plein 21ème siècle la société continue de faire des distinctions en ayant pour point de départ l’origine ethnique des personnes, la discrimination raciale est un mal qui a toujours existé, mais qui paradoxalement s'est amplifié pendant l’époque moderne. Les afrodescendants ont été d'un grand apport pour le football national, mais ils restent discriminés.   Dans la Grèce classique, il existait une un mépris marqué pour les autres peuples, mais pas à cause de leur... [Lire la suite]
25 octobre 2010

Rolando Palacios, sprinter Garifuna à l’école d’Usain Bolt

Le sprinter hondurien Palacios s’entraine en Jamaïque avec l’homme le plus rapide de la planète, le jamaïquain Usain Bolt . Le catracho passera deux années en Jamaïque  et nous raconte comment ont été ces deux semaines aux côtés du recordman mondial des Jeux Olympiques de Beijing 2008. “C’est une expérience inoubliable de s’entrainer avec le meilleur sprinter du monde et c’est indescriptible. Bolt est tellement simple, il nous traite très bien”, raconte Palacios depuis Kingston. La terre du... [Lire la suite]