26 janvier 2014

Un livre sur les contributions des afrocolombiens à la gastronomie

Le livre intitulé “Valores Ancestrales y Tradicionales de la Gastronomía Afrodescendiente en Cartagena de Indias”(Valeurs ancestrales et traditionnelles de la Gastronomie à Cartgena de Indias) avec ses textes et photographies deviennent dès à présent un matériel de consultation pour les écoles et les bibliothèques.   Il s'agit d'une oeuvre qui évoque les origines de la cuisine sur un foyer à bois ; en plus de regrouper des recettes datant de la période coloniale, en passant par les festivals gastronomiques qui se tiennent... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 14:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
31 mars 2012

Découvrez la Moqueca afrobrésilienne de Salvador de Bahia

Le Comfort food pour beaucoup c'est de  la viande et des pommes de terre ou quelque chose qui vous rassure (le goulash est un autre exemple). Cependant, moi je ressens ce feeling en mangeant la nourriture brésilienne. Et quand j'évoque ce pays, je ne parle pas des plats riches en viandes qui ont été rendus célèbres ici aux États-Unis via les multiples churrascarias qui se sont répandues à travers le pays (Je me suis même précipité dans l'un d'eux à Cleveland il y a quelques années de cela), mais de ceux moins... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 04:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
21 décembre 2010

120 restaurants afrocolombiens créent une plateforme du poisson à Bogotá

Les propriétaires de 120 restaurants afrocolombiens situés dans les 19 localités de Bogota, sont les pionniers d'un projet intégral qui leur permettra de se former sur le marketing, la logistique, la qualité, les bonnes pratiques de fabrication, l’associativité et même le commerce électronique. Ce dernier point constitue précisément la grande innovation, avec la création d'un site Web qui permettra aux propriétaires de restaurants, non seulement de se faire connaitre mais de travailler d’après les principes... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 18:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 décembre 2010

L’Acarajé – un délicieux met typiquement afrobrésilien

      Tout le monde ne sait pas que l’akara-je (boule de feu à manger) est un aliment sacré offert à Oya, également appelé Iansã - déesse africaine qui contrôle les vents, les tempêtes, la foudre et le feu. Une légende africaine raconte que Iansã, après sa séparation d’avec Ogun et de son union avec  Xango, fut envoyée par son deuxième mari sur la terres des baribas (au Bénin) à la recherche d’une préparation qui, lorsqu’on l’ingérait, donnerait le pouvoir de cracher du feu. Audacieuse, la déesse essaya le... [Lire la suite]
20 novembre 2010

Chayotte aux crevettes, plat créé par les afrobrésiliens au 16 ème siècle

L’origine africaine de divers mets typiques du Brésil. La gastronomie brésilienne est le fruit des mélanges et expériences faites dans les cuisines portugaises, africaine et indigène. Mais ce sont les noirs qui ont façonné ce qu’on appelle la gastronomie brésilienne, principalement ceux des tribus soudanaises (yoruba, nagôs, jejes, tapas et haoussa) et ceux de la côte ouest de l’Afrique, de la Guinée et du Cap-Vert. Ces africains étaient plus acceptés dans les cuisines et introduisirent leur manière de faire la cuisine... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 14:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 février 2010

Encocao: restaurant- galerie afroéquatorien contre la discrimination

Ce n’est pas qu'un restaurant, c’est un espace pour savourer la culture afroéquatorienne dans ses expressions musicales, plastiques, littéraires. Jeudi, 09:00. La table est servie.Entrée: Chaque fois qu’il se souvient de cet épisode, Boris Bennet a un énorme éclat de rire de 32 dents hyper blanches. C’était lorsqu’il était cadet du collège militaire  Abdón Calderón. Un des ses compagnons, désinhibé pat l’alcool volatil qui envahissait ses idées, l’approcha en chancelant. Bennet pressentit alors... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 03:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
12 avril 2009

Dans les méandres de la cuisine de la Diaspora Africaine de Chicago

Par Rachel Finn Nous sommes  vendredi matin, et un groupe d'hommes est réuni autour d’un petit déjeuner. Ils ont  une conversation animée chez Edna sur le West Side. Ce restaurant accueillant situé au 3175 W. Madison est rempli par les habitués. Sur les tables, de petites pancartes annoncent les spéciaux du dîner de vendredi : pain de viande,  haricots rouges,  riz et  queues de bœuf. De l’autre côté de la ville, chez  Tickie Belizean Cuisine, au 7605 N. Paulina, des amis... [Lire la suite]
07 mars 2009

Le célèbre restaurant Alaíde do Feijão organise un événement culturel à Salvador

04/03/2009 - 13:09) Le Restaurant Alaíde do Feijão réalisera ce samedi (7), à 13h l’événement culturel et culinaire Quitanda do Saber à Salvador (BA). Le restaurant servira la célèbre feijoada d’Alaíde do Feijão, en plus de distribuer une recette et un-t-shirt en hommage à la Journée Internationale de la Femme. Pendant l’événement, un show avec des artistes et des groupes locaux, parmi lesquels Banda Ayê, du bloc afro Ilê Ayê sera présenté. Pour recevoir un plus grand nombre de personnes, la Quitanda do Saber se... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 18:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
14 août 2008

Les afrodescendants et la cuisine en Amérique Latine

Selon le lauréat du Gourmand World Cookbook Awards, les afrodescendants ont profondément marqué la cuisine en Amérique Latine. Le 13 avril dernier à Londres ont été dévoilé les lauréats du Gourmand World Cookbook Awards. 'Fogón de negros, cocina y cultura en una región latinoamericana', du colombien Germán Patiño Ossa est l’un de ces lauréats. L’influence afro dans la cuisine colombienne Le livre est né de la préoccupation de Germán Patiño due à l’absence d’études existantes sur la relation entre culture et... [Lire la suite]
09 août 2008

À la rencontre de Yuraima Blanco, chef gastronome afrovénézuélienne

Ce sont simplement les circonstances qui l’ont conduit aux portes de la Kasa Loka (Casa loca : maison en folie). Ce n’était même pas de la chance. On les lui a simplement ouvert. Et depuis lors —cela fait sept mois*— on peut la voir faire la cuisine pour les membres d’une famille  — pas les Adams, mais presque— dans laquelle celui qui mâchouille le moins mâchouille un chewing-gum avec toupet et sans gêne. María Elisa Espinosa. Photo: Natalia Brand  Traduit de l'Espagnol par Guy Everard Mbarga ... [Lire la suite]