De Choquibtown au Général Moore, ils veulent être entendus, car la guerre a laissé son empreinte la plus forte dans les territoires peuplés par les noirs.

 2Orillas |

moore-goyo

De ChocQuibTown, au Général Luis Alberto Moore, ils demandent à être reçus au Palais. Au moins 20 afrodescendants de premier rang, parmi lesquels des sportifs, des chanteurs, dans anciens fonctionnaires publics, des acteurs et anciens militaires, ont envoyé une lettre au Président pour que la population afrocolombienne soit prise en compte dans les débat liés à la Paix.

La missive publique envoyée le 16 février dernier (2016) n'a pour le moment reçu aucune réponse officielle (au 23 février).

On peut y lire ceci :

  1. La Paix doit constituer l'aspiration de l'ensemble des colombiens, car d'une manière ou d'une autre, nous avons été victimes d'une guerre fratricide qui a réussi à exister comme le conflit armé le plus long de l'hémisphère ouest.

  2. Nous tous qui appuyons cette missive d'une manière ou d'une autre, avons encouragé la Paix dans notre Pays en offrant tous nos triomphes aux colombiens; c'est-à-dire que nos buts, nos chansons, nos réussites, nos médailles, nos contributions et nos performances n'ont discriminé personne; nos succès n'ont jamais distingué des idéologies, des races, une classe sociale ou toute différence quelconque. Nos triomphes sont ceux de tous les colombiens et appartiennent à tous les colombiens.

  3. Cette guerre nous a tous touché, mais elle s'est acharné sur nos territoires d'origine; que ce soit de la faute du paramilitarisme, de la guérilla et parfois même de l'État, la carte de la guerre s'est lamentablement étendue où vit ou bien plus encore, survit notre peuple.

  4. Toutes les causes de la guerre ont été d'une manière ou d'une autre l'Exclusion : L'exclusion du pauvre, du paysan, de la femme, du rural, du travailleur, de l'autochtone et évidemment de nous les NOIRS ou Afrocolombiens. Par conséquent, la paix tant désirée ne sera formelle que si nous réussissons à passer d'un Pays qui professe la tolérance à un pays qui pratique   l'inclusion, ce qui veut simplement dire d'intégrer activement toutes les populations, les diversités, les territoires et les ethnies, SI et SEULEMENT SI LA DIGNITÉ est garantie; c'est la seule façon d'obtenir une Paix Durable.

  5. Les morts ou les territoires afrocolombiens ne valent pas plus qu'aucun autre mort ou qu'aucune autre région, mais, nous sommes préoccupés du fait qu'ils valent moins, puisque c'est ce que nous pouvons déduire en constatant que nous nous avons fait partie de cette guerre en tant que victimes, et que NOUS NE SOMMES PAS IMPLIQUÉS DANS L'ÉLABORATION DE LA PAIX EN TANT QU'ACTEURS.

  6. Nous, Afrocolombiens, nous voulons et avons le droit de faire partie de l'élaboration et du consensus de La Paix , mais surtout et plus important encore, la Paix a besoin de nous et n'est pas possible sans nous, si ce que l'on recherche est une Paix réelle, au-delà de la formalité de la signature d'un accord.

En conséquence de ce qui a été écri plus haut, tous ceux mentionnés plus bas, vous demandons, à vous notre Président, de nous recevoir au Palais, pour qu'il nous soit permis de faire la seule chose que nous savons faire, que nous aimons faire et qu'on reconnaît que nous avons fait, à savoir contribuer à la Grandeur et à la Paix de notre chère Colombie.

Pour la Paix, attentionément, les colmbiens et colombiennes,

  1. Zulia Mena: Ancienne mairesse de Quibdó.

  2. Gloria Martinez “GOYO”: CHOC QUIB TOWN.

  3. Miguel Martinez “SLOW”: CHOC QUIB TOWN.

  4. Carlos Valencia “TOSTAO”: CHOC QUIB TOWN.

  5. Freddy Rincón : Ancien Joueur de l'Équipe Nationale Colombienne de Football

  6. Faustino Asprilla: Ancien Joueur de l'Équipe Nationale Colombienne de Football

  7. Oscar Borda: Acteur

  8. Hansel Camacho: Acteur, Musicien et Chanteur.

  9. María Isabel Urrutia: 1ère médaillée d'OR Olympique.

  10. Alexis Lozano: Directeur de Guayacán.

  11. Nino Caicedo: Compositeur.

  12. Josefina Klinger: Femme CAFAM 2015.

  13. Edgar Perea: Journaliste et animateur.

  14. Willy García: Chanteur

  15. Harold Angulo “Junior Jein”: Chanteur Urbain.

  16. Jimmy Saa: Chanteur.

  17. Belky Arizala: Top Modèle.

  18. Luis “PACHE” Andrade. Journaliste et animateur.

  19. Ray Charrupi: Chao Racismo

  20. Luis Alberto Moore: Général (R)

Traduit de l'Espagnol par Guy Everard Mbarga http://guyzoducamer.afrikblog.com/

http://www.las2orillas.co/s-o-s-de-afros-para-que-santos-los-reciba-en-palacio/