Panamenos-Etnia-Negra-Nacional-FotoTomada_MEDIMA20150530_0076_24

Le lancement de la Décennie Internationale des Afrodescendants 2015-2024, proclamé par l'Organisation des Nations Unies (ONU), propose d'adopter une approche pour éliminer les différences et les inégalités qui persistent avec des objectifs de reonnaissance, de justice et de développement.

Le président du Conseil National de l'Ethnie Noire, Enrique Sánchez, a affirmé à Efe que la décennie assurera l'inclusion totale des afropanaméens et l'élimination de la discrimination raciale.

"Pour des raisons historiques, des problèmes persistent à cause de l'exclusion et de la ségrégation contre les afrodescendants " a-t-il indiqué.

Il a déclaré qu'au cours des dernières années, le rejet que subit ce groupe ethnique et qui se traduit par l'exclusion sociale et l'inégalité des chances a été documenté.

"Les afropanaméens disposent d'une plus faible protection de leurs droits, car ils reçoivent une sanction plus importante lorsqu'ils comettent une erreur ", a signalé Sánchez.

Il a déclaré que l'État doit prendre un rôle de premier rang pour éiminer la discrimination dans les écoles en élaborant des textes scolaires avec des personnages de l'ethnie noire et pas seulement des figures ou des héros blancs.

Lors du lancement officiel de la Décennie, le vice-ministre de la Présidence, Augusto Arosemena, a annoncé que le Gouvernement créera un espace de participation et de concession égalitaire avec l'ethnie noire pour la promotion, le développement et la conservation des valeurs culturelles et touristiques.

Il s'est engagé vis-à-vis du Conseil National de l'Ethnie Noire à analyser les points qui manquent pour la création du Secrétariat National pour le Dévelopopement Afropanaméen(Senadap).

"Dès sa création, on pourra définir les politiques d'État de l'Ethnie Noire pour que soit éliminées, si elles subsistent, les causes qui ont motivé la résolution de l'ONU avec la déclaration de la décennie consacrée à la thématique des afrodescendantes" a affirmé le vice-ministre.

Le lancement institutionnel de la Décennie nternationale des Afrodescendants s'est tenue dans la Casa Amarilla (Maison Jaune) de la Présidence de la République en présence de divers organismes de l'État et d'organisations non gouvernementales.

 

Traduit de l'Espagnol par Guy Everard Mbarga http://guyzoducamer.afrikblog.com/

 

http://www.telemetro.com/nacionales/Afrodescendientes-inclusion-mediante-Decenio-ONU_0_857315241.html