Les représentants des organisations d'afrodescendants d'Amérique et d'Afrique célébreront au Panama en fin mai un  festival au cours duquel seront analysées l'évolution de la mode, de la gastronomie, de la musique des danses et de l'héritage de ce groupe ethnique, selon une source officielle.

127812_750x480_crop_554ac167aea94

l'Afrofestival International Panamá 2015 regroupera 17 organisation d'afrodescendants du pays hôte et de la République du Congo, de l'Angola, d'Haiti, du Honduras, de l'Équateur et du Costa Rica, selon l'Autorité du Tourisme du Panamá (ATP).

La panaméenne Kayra Harding, membre du comité d'organisation a indiqué que l'objectif du fesyival est "rendre visible et de souligner" la culture noire, spécialement car débute en cette année 2015  "la décennie afrodescendante".

L' ONU a proclamé 2015-2024 comme la Décennie Internationale des Afrodescendants, en citant la nécessité de renforcer la coopération en raltion avec la pleine jouissance des droits économiques, sociaux, culturels, civils et politiques des personnes d'ascendance africain, et leur participation pleine et égalitaire à tous les aspects de la société.

Parmi les activités prévues au cours du festival qu'accuiellera le Panama en ce mois, il y a un grand défilé de l'ethnie noire le dimanche 31 mai dans la ville de Colón, à quelques 80 kilomètres de la capitale panaméenne, au cours duquel on attent 10 000 participants selon les organisateurs.

Un défilé de mode le jour du lancement des activités qui aura lieu au théâtre La Huaca du centre de conventions Atapla, dans la capitale panaméenne, ainsi que des expositions de produits artisanaux et la réalisation de conférences et une table ronde sur sur la Décennie Afrodescendante.

L'ATP parrainne le festival dans le cadre des actes commémoratifs du mois de l'Ethnie Noire au Panama. (I)

Traduit de l'Espagnol par Guy Everard Mbarga http://guyzoducamer.afrikblog.com