La dixième Rencontre des Coiffeuses et le Concours de Coiffures Afro  ( Encuentro de Peinadoras y Consurso de Peinados Afro ) a réuni les meilleures coiffeuses qui ont pu rivaliser en faisant montre d'i nnovation et d'originalité. Vous pouvez avoir une idée des éditions de 2013 de 2012 ou de 2011.

 

Ces coiffures en plus d'être une belle démonstration de l'esthétique africaine sont très importantes et significatives, d'autant qu'elles ont joué un rôle fondamental dans l'indépendance de certains esclaves comme Comme l'expliquait en 201 Valencia Emilia Eneyda, chercheure, coiffeuse  et créatrice du concours “Tejiendo Esperanzas”: (Tisser l'espoir) "Les recherches historiques démontrent qu'à l'époque coloniale, les femmes noires assises dans les allées des maisons repéraient le paysage et sur la tête des plus jeunes, elles élaboraient des coiffures  dont les formes ressemblaient à des sortes de cartes, par lesquelles elles indiquaient les chemin à suivre, surtout aux hommes mûrs pour pouvoir s'échapper. Ces cartes constituaient des codes secrets de pour planifier la fuite, indiquait la position des rivières, des arbres, des montagnes et l'emplacement des troupes (d'où le nom attribué aux tresses) pour que les Marrons puissent s'échapper et atteindre la liberté ".  

tej9

tej8

tej12

Ce Concours qui a pour but la sauvegarde, la diffusion et la conservation d'une des traditions culturelles les plus belles du peuple afrodescendant  combine l'art, l'ardeur au travail et la complexité, conjuguées ensemble pour écrire l'identité dans le cheveu.

26f3e9d782924740be4e9b7bfa3104f9

32caca8a5f9744ca89aed951baec982a

239b3e9e6c364c909b29b95590f1b2c5

341eca27ce444a4a8c6da5673ca59a08

b8afbc2d9dc24c43a589ca144b436a6b

10421138_728329177210915_8145889246784241691_n

10423935_722046824505817_3405283576730147046_n

10514620_728329000544266_5093066679755871870_n

tej2

10399428_722046881172478_4270450833551398682_n

10427265_722046721172494_2539513046112254272_n

10462884_722046764505823_4309927687476763204_n

10513392_728328950544271_8111864223895674901_n

Ce processus est d'abord né comme une activité culturelle dans le cadre de la célébration des rencontres d'une association du département du Choco, majoritairement peuplé d'afrocolombiens.

10177249_717427064967793_1916101956260039666_n

10342482_717426078301225_7559752546251862826_n

10448803_722046607839172_5477867942988743011_n

10426835_722046897839143_6806389805988744564_n

10436096_722046617839171_8486838766981955039_n

 Par la suite, avec l'organisation Amafrocol, Association de femmes afrocolombiennes, il se transforme en un concours de coiffeuses qui pendant une journée entière des tresses le thème central de la ville de Cali.

 

tej13

tej14

tej

10406767_722046864505813_282926366402032245_n

L'événement progresse chaque année, et le concours de cette année innove avec l'ajout d'ateliers sur l'estime de soi, l'identité et la culture afro à travers les tresses pour le sjeunes femmes ou les adultes et un Forum sur les cheveu naturel afro, avec des invités venues de plusieurs pays et de la toute la Colombie.

10259734_722046787839154_5757645113384337205_n

10350432_716106798433153_4996170169402675600_n

10440838_716107481766418_4644565005559504322_n

 

tej10