Seulement 1,4 % des juges du Brésil sont afrobrésiliens selon le premier recensement du Pouvoir Judiciaire publié mardi dernier par le Conseil National de la Justice (CNJ).

educac3a7c3a3o

Le recencsement qui a été téalisé de manière volontaire parmi les fonctionnaires et les magistrats de l'ensemble du pays a indiqué que 84,5% de la magistrature est composée d'hommes blancs, d'une moyenne d'âge de 45 ans, marié et ayant des enfants.

L'étude indique que 14% des juges interrogés se déclarent  "pardos" (métisse) et que seuls 0,1% se sont identifiés comme indigènes.

 60% des personnes recensées sont employés du Pouvoir Judiciaire (170.700) et 64% des juges (10.700).

Malgré le faible nombre de juges afrodescendants au sein de la justice, en deux années, le pourcentage d'afrobrésiliens et de métisses ayant intégré la carriière est passée de 15 à 19% .

L'enquête a dévoilé que 64% des juges sont des hommes et 36% sont des femmes.

Le Recensement du Pouvoir Judiciaire a débuté en août de l'année dernière dans le but de définir le profil des magistrats et des fonctionnaires afin d'aider à la formulation de politiques de ressources humaines et publiques du secteur.

 

Traduit de l'Espagnol par Guy Everard Mbarga http://guyzoducamer.afrikblog.com/