Agencia Xinhua - Une étude menée par le Programme des Nations Unies Pour le Développement (PNUD) révèle que en Uruguay, seules 0,8% des hautes fonctions hiérarchiques sont occupées par des afrodescendants. 

 

720b29672b84feae4da607067822e231

 Le pourcentage descend à 0,2% en ce qui concerne les moyennes et les grandesentreprises privées, alors que la population afrodescendante représente environ 8 % du total, selon les détails du rapport publié dans la presse locale récemment. 

"Il y a donc, une nette sous représentation de la population afrodescendante dans les hautes fonctions ", indique la recherche qui a été coordonnée par Eduardo Botinelli, directeur du bureau de consultation Factum. 

Le document a identifié 51 personnes sur un total de 6.787 ayant des focntions dans l'État, dans des organisations sociales ou dans des moyennes et grandes entreprises privées.

 

Cette représentation  "démontre les barrières existantes pour l'accès de la population afrouruguayenne aux positions d epouvoir dans les différents domaines de la société, principalement, dans l'État et dans le secteur des affaires ", soutient-il.

 L'enquête indique que  "la principale cause des inégalités " n'est pas "uniquement la discrimination existante à tous les niveaux (même si elle pourrait avoir un poids important)" mais  "également les inégalités sociales et économiques".

 Un autre rapport intitulé "Situación socioeconómica de la población afrodescendiente del Uruguay" (Situation socioéconomique de la population afrodescendante de l'Uruguay) a également été présenté. Il souligne que les niveaux d epauvreté de la population afrouruguayenne sont le double de ceux de la population non afrouruguayenne.

En outre et toujours elon le document élaboré par le Centre de Recherches et des Études de l'Uruguay ( Centro de Investigaciones y Estudios del Uruguay - Ciesu) le taux d'indigence de la population afrouruguayenne est le triple de celui de la population non afrouruguayenne.

 

 Traduit de l'Espagnol par Guy Everard Mbarga http://guyzoducamer.afrikblog.com

 

www.guineaecuatorialpress.com/noticia.php?id=4558