Le Ministère de l'Éducation (MEC) du Brésil lancera un programme d'échange international pour les noirs, les indigènes et les personnes ayant une déficience. Le programme encouragera également l'accès en maitrise et en doctorat au Brésil de personnes ayant ce profil avec pour objectif d'augmenter le nombre de professeurs.

aloizio_vicente_181113

Baptisé Programme de Développement Académique Abdias Nascimento (Programa de Desenvolvimento Acadêmico Abdias Nascimento), il se rapprochera du Science Sans Frontières (CsF) - qui a déjà envoyé 38 000 étudiants à l'extérieur du pays. Par contre, si  le CsF se focalise sur des domaines comme l'Ingénieurie, le nouveau programme donne la priorité aux Sciences Humaines comme le combat contre le racisme, l'égalité raciale, l'histoire afro-brésilienne et Indigène, l'accessibilité l'inclusion des actions affirmatives.

Le budget et le nombre de bourses n'ont pas été indiqués. Selon le gouvernement, les bourses internationales seront définies sur la base de la sélection des institutions et dans leur capacité à recevoir les étudiants. Cela dépendra également de la demande des étudiants brésiliens. Seuls 11,3% des noirs de 18 à 24 ans fréquentaient ou avaient djà terminé leurs études supérieures en 2012 - alors que ce pourcentage était de 27,4% chez les blancs. 

Pour encourager l'accès de ces étudiants à la pós-graduação au Brésil, le MEC va créer des Formations Préparatoires. L'idée est qu'il y ait la possibilité de cours de lecture et de production de textes académiques en portugais et en langue étrangère, de méthodologie et de projet de recherche. Une assistance aux étudiants est également prévue.

Selon Macaé dos Santos, le secrétaire de Éducation Continue, Alphabétisation, Diversité et Inclusion(Secadi) du MEC, c'est la première fois qu'une politique publique priorise l'inclusion pour les études post-universitaires. "Nous travaillons à la recherche de l'équité. Notre objectif est que les noirs, le sindigènes et aussi le spersonnes ayant une déficience aient la même représentation dans le milieu universitaire."

Flink. Le nouveau modèle a éét lancé officiellement par le ministre de l'Éducation, Aloizio Mercadante, le dimanche durant le Flink Sampa Afroétnica. L'événement qui s'est tenu à São Paulo, et organisé par la Faculté Zumbi dos Palmares.

Le recteur de l'université Zumbi dos Palmares, José Vicente est très enthousiaste face à cette initiative. "C'est une idée importante qui va à la rencontre des demandes de qualification. Sciences Sans Frontières permettrait difficilement l'accès des noirs, du fait de l'exclusion du jeune noir dans les domaines prioritaires pour ce programmeEt nous ne pouvons pas attendre 10 ans ", indique-t-il.

Le programme rend hommage à l'un des pionniers du mouvement noir au Brésil. Abdias Nascimento était un acteur, un réalisateur, dramaturge et homme politique. Il est mort en 2011 à 97 ans.

http://www.estadao.com.br/noticias/impresso,mec-lanca-programa-de-bolsas-no-exterior-para-negros-e-indios-,1096844,0.htm