REDACTION SIERRA NORTE 

Cecibel Acosta, 17 ans a été élue première reine des 33 communautés afroéquatoriennes des bassins des rivières Chota et Mira, situées dans la Sierra Nord du pays. Le gala de beauté qui s'est tenu samedi soir dernier à l'uaberge Oasis, au nord d'Ibarra, était organisé par la Fondation Valles Unidos. Cette organisation a pour but l'intégration et le développement des localités afrodescendantes d' Imbabura et de Carchi, selon les explications de son secrétaire Óscar Espinoza.

Concepcion-Cecibel-Acosta-Mafla-COMERCIO_ECMIMA20131028_0019_4

Ce dernier a par ailleurs indiqué que l'organisation du concours de beauté représente une stratégie visant à unir les habitants des communes. 14 participantes des unités administratives voisines et résidentes d' Ibarra et de Quito ont pris part à cet événement. Le jury a finalement choisi Cecibel Acosta, la représntante de la localité de La Concepción, canton Mira, Carchi, comme la première souveraine de la juridiction.

Le programme comprenait la projection d'une vidéo racontant l'histoire de l'arrivée des premiers afrodescendants dans la Sierra nord qui furent amenés par les jésuites comme esclaves. Des groupes de danse et de musique bomba ont également été présentés à l'occasion d'une exposition culturelle du peuple afro de la Sierra.

Des notes ont également été attribués aux designers de vêtements typiques. Le jury a a récompensé Alicia Villalba qui a élaboté un vêtement en utilisant de l'agave, des feuilles de cocotier et des tiges de bananiers, porté par Nicole Ocles, représentante des habitants de Chalguayaco residents à Quito.

Pour José Marcelo, porte-parole de Junta Parroquial de La Concepción, il était plus que temps de rassembler les communautés. "Nous les afrodescendants nous avons contribué à l'abandon de nos localités par les autorités parce que nous ne sommes pas organisés positivement ." La Fondación Valles Unidos de Chota et Mira envisagent à brèeve échéance d'établir une case de repos pour les ainés des communautés, selon Espinoza. Pour sa part, Cecibel Acosta a affirmé qu'elle travaillera pour l'intégration des communautés.

Traduit de l'Espagnol par Guy Everard Mbarga http://guyzoducamer.afrikblog.com

Este contenido ha sido publicado originalmente por Diario EL COMERCIO en la siguiente dirección: http://www.elcomercio.com/pais/Ecuador-afroecuatorianos-reinas_de_belleza-Ibarra_0_1019298082.html. Si está pensando en hacer uso del mismo, por favor, cite la fuente y haga un enlace hacia la nota original de donde usted ha tomado este contenido. ElComercio.com