L'engagement pour la thématique noire et la production dune information de qualité permettent aux médias noirs de se consolider sur la toile.

Capture
Les données de l'IBGE (Institut Brésilien de Géographie et de Statistique) indiquent que plus de 100 millions de brésiliens ont accès à internet. Pour réussir à toucher ce public, les producteurs de contenu noir ont migré sur cet environnement qui représente le média le plus démocratique de production de l'information. 
 
Dans les médias noirs, les nouvelles poursuivent un agenda complémentaire à celui des médias conventionnels pour susciter la réflexion du lecteur, noir ou blanc sur les relations raciales au Brésil et dans le monde. Malgré les défis de la création d'un véhicule dont le thème central est constitué par les relations raciales, le style éditorial adopté par chaque portail et la primeur donnée à la qualité des textes et des informations divulguées sont les principales armes pour se garantir un public et des abonnés.
 
Relations raciales et médias – la perspective paulistaine : São Paulo est actuellement un pôle de production de l'information noire pour le web, puisque cette ville concentre le plus grand nombre de véhivules ayant cette caractéristique au pays. Les portails du CEERT (Centro de Estudos das Relações de Trabalho e Desigualdade), Áfricas, Kultafro, Geledés et les blogs Banho Assento, Elo da Corrente, la chaine YouTube Diário Preto; les pages Facebook Nomes Afro, Africanos e seus Significados et Feministas Negras Radicais tout comme le magazine Omenelik – 2º Ato démontrent le potentiel des médias noirs sur et en dehors de la toile.  
Juliana_Ceert
Juliana Gonçalves – CEERT
Juliana Gonçalves, du CEERT, souligne l'engagement du Centre pour la production de textes d'informations et didactiques destinés à un public encore en formation sur les questions raciales. La journaliste insiste sur la nécessité de donner de la visibilité aux sources noires pour qu'elles puissent contribuer aux nouvelles sur les sujets les plus variés dans d'autres médias de communication.
Luiz_CEERT
Luiz Paulo Lima – Kultafro

 

Il insiste sur les stratégies de conquête de nouveaux lecteurs et de fidélaisation du public. Selon  Lima, le site a une préoccupation dans le choix des thèmes qui doivent être abordés et sur le traitement de chaque nouvelle.  “Le titre et les images sur la page d'accueil sont fondamentaux. Un titre passif passe inaperçu sur la toile qui dispose de beaucoup d'informations ”, indique-t-il.
 
Carlos_Geled_sCarlos Filho – Geledés
La création du Portail Geledés est partie de l'analyse des textes publiés dans les grands médias dans le but de dénoncer le racisme présent dans les faits relatés, indique  Carlos Santos Filho qui est le producteur de contenu. Selon lui, l'outil présente une compilation des principales nouvelles publiées dans les médias conventionnels et qui ont une relation avec la thématique ethnique et raciale.
 
Washington_luizWashington Luiz – Portal Áfricas
Les investissements publics dans les médias noirs – Washington Lúcio du Portail Áfricas prévient de la nécessité qu'il y a d'investir davantage dans les médias noirs. Le journaliste dénonce le fait que le gouvernement brésilien n'investisse pas des ressources publicitaires sur les sites et portails de contenu ethnico-raciaux. Selon lui, il est nécessaire d'élaborer une stratégie pour que ces véhicules aient le même accès aux ressources que les médias conventionnels.
Blogs, fan-pages et chaines vidéo  - La facilité d'accès et la possibilité de contribuer au contenu attirent les lecteurs, vus désormais comme des participants des blogs, fan-pages et chaine de vidéos dans les réseaux sociaux. Pour  Jairo Pereira, un artiste multimédia, c'est l'indignation qu'il a ressenti face à certains cas emblématiques de racisme qui a motivé la création de Diário Preto sur YouTube.
 
Jairo_Pereira
Jairo Pereira – Diário Preto
Dans les vidéos qu'il produit,  Jairo exprime ses opinions sur les thèmes les plus divers, toujours liés à la thématique noire, et invite le spectateur à la réflexio. “Ce à quoi les gens font face chaque jour ce son des personnes qui n'arrivent pas à voir l'importance des actions affirmatives. Nous amenons les gens à réfléchir”, dit-il.
Féminisme noir à l'ordre du jour - Le blog Banho de Assento a été créé pour diffuser les recettes maisons pour soigner des maladies. Il s'agit d'un espace fait par les femmes pour les femmes.  “Je dis souvent que  Banho de Assento est un blog sur la vulve”, dit  Jacqueline Romio, la responsable du site. La blogueuse raconte que l'espace s'est transformé en un forum d'aide et d'échange d'informations sur les maladies transmissibles sexuellement, les relations et de conseil pour les femmes de toutes les races et ethnies, de différentes tranches d'âges.
 
Jacqueline_RomioJacqueline Romio – Banho de Assento
En plus, le site est également un environnement de militantisme politique et de divulgation de la culture noire. Fascinée par la technologie,  elle consacre aussi son temps à la page privée Facebook Feministas Negras Radicais, un groupe formé en majorité par des femmes qui réféchit sur le racisme, le sexisme et la lespophobie dans la société brésilienne. 
 
unnamedRenata Molinaro – Fan-page Nomes Afro
Renata Molinaro, de la fan-page Nomes Afro, Africanos e seus Significados (Noms Afros, Africains et leurs significations)explore également le monde des possibilités offert par Facebook. Renata explique que la création de la page est partie d'un besoin particulier d'être plus proche de l'ancestralité africaine. Avec près de 20 000 abonnées, Renata dit qu'elle se sent accuillie par les contacts du blog  -.  “Je m'y sens parmi les miens ”, dit-elle.
 
DSCYakiniMichel Yakini – Blog Elo da Corrente
Littérature noire - D'avoir travaillé avec les radios communautaires à São Paulo a inspiré en 2007 la création du blog Elo da Corrente et de Coletivo Literário Negro. Le site présente, à travers des textes politiques, littéraires et poétiques la réalisations de saraus  et d'autres activités liées à la production littéraire. Michel Yakini, écrivain et un des responsables du contenu indique que même s'ils ne sont pas des communicateurs, ils ont réussi à conquérir le public et à  “s'établir en dehors de l'imposition de l'invisibilité ”. Michel reconnait au web la possibilité “d'élargir les réseaux de communications et d'aller au-delà de ceux-ci. Une extension pour la divulgation de la littérature noire ”, dit-il.
 
 
Nabor Júnior – Omenelick 2º Ato
Imprensa Negra – Nabor Júnior a sauvegardé une des icones de la presse noire du 19ème siècle au Brésil le journal Omenelick, avec la création d'un magazine homonyme:  Omenelick  – 2º Ato. Nabor indique que le choix d'un média de communication physique est parti de la nécessité de combler l'espace pour plus d'informations sur la production artistico-culturelle noire paulistaine. Le journaliste indique que le magazine raconte les expériences urbaines à partir du point de vue racial et de la jeunesse. “Il y a un potentiel qui doit être exploré en relation avec le public jeune, et s'il est bien utilisé, l'outil produit de bons résultats ”, dit Nabor.
Photo na Home: Leno Silva
Palmares 25 Anos – Mídias e Relações Raciais: Ces déclarations sont le fruit des débats “Territórios Negros na Urbes Paulistana: Mídia e Relações Raciais e Novas Mídias Negras”(Territoires noirs dans le Grand Sao Paulo : Média et Relations Raciales et les Nouveaux Médias Noirs)  qui se sont tenus les 03 et 04 octobre à São Paulo.   Au cours de deux jours de discussion, les communicateurs des principaux sites et blogs noirs d el'état ont profité de l'occasion pour échanger sur le travail qu'ils mènent et pour renforcer des partenariats .
 
Les portails internet :
Portal Geledés: http://www.geledes.org.br/
Site do CEERT: http://www.ceert.org.br/
Revista Omenelick – 2º Ato: http://omenelick2ato.com/
Et les blogs, pages et chaines
Nomes Afro, Africanos e seus Significados: https://www.facebook.com/nomesafro?fref=ts
*La page Feministas Negras Radicais est privée.