Raúl Cuero, biologiste originaire de Buenaventura ayant à son actif 19 invention et qui collabore avec la Nasa, a été reconnu comme le meilleur scientifique hispanophone 2013. Le prix lui sera remis par le musée des Sciences et de l 'Industrie de Tampa ( Mosi) le 12 octobre prochain.
 

 

Le président du Mosi, Wit Ostrenko a manifesté sa joie après avoir accordé ce prix au scientifique colombien.

C'est un honneur pour le Mosi de présenter cette reconniassance au docteur Raúl Cuero. En tant que président du Parc International de la Créativité, je crois qu'il existe un lien direct entre lui et notre mission et notre principale idéologie, qui est de faire la science et de démontrer le pouvoir de l'éducation aux jeunes ” affirme Ostrenko.

Le microbiologiste compte parmi ses réussites 19 inventions, dont la majeure partie sont brevetées, parmi lesquelles se distingue une molécule qui évite les dommages causés par l'exposition aux rayons UV du soleil, ce qui facilite l 'activité des astronautes lors de leurs explorations en dehors du globe terrestre.

Il est le président, directeur et chercheur du Parc International de la Créativité (Parque Internacional de la Creatividad) à Bogotá dans lequel les jeunes, encadrés par des spécialistes, créent ou inventent de nouvelles technologies et des produits pour les marchés globaux, en appliquant la recherche scientifique.

Cuero a plus de 110 publications à son actif de textes scientifiques et il est l'auteur du livre  ‘De Buenaventura a la Nasa. Entre el triunfo y la supervivencia’,(De Buenaventura à la Nasa. Entre la réussite et la survie) une autobiographie qui raconte le chemin qu'il a dû parcourir pour passer de l'homme originaire d'une famille modeste de Buenaventura en Colombie pour devenir un membre honorable d'une des institutions de recherche spatiale les plus importantes au monde.

Un autre livre dont il est l'auteur ‘Cómo ser creativo para triunfar, la mente de la mente’, (comment être créatif pour réussir , l'esprit de l'esprit) a été publié en 2012 et a été traduit en autre langues.

Le scientifique âgé de 65 ans est diplômé de l'Université del Valle à en Cali ou il a obtenu le titre de biologiste.

Il détient également un diplôme en Pathologie végétale de l'Université de l'État de l'Ohio et de microbiologie de l'Université de Strathclyde.

Traduit de l'Espagnol par Guy Everard Mbarga http://guyzoducamer.afrikblog.com