Les Uruguayens ont célébré, entre dimanche et lundi, de différentes manières, la Journée Nationale du Candombe, de la culture afrouruguayenne et de l'Équité raciale. Il y a également eu des  demandes pour une plus grande inclusion et le président Mujica a indiqué que  ''nous les Uruguayens nous sommes secrètement racistes, même si ce n'est pas tout le monde, mais cela se voit."

Mujica3

 

L'événement central s'estproduit à Montevideo avec une présentation musicale, littéraire et plastique. C'est à la Casa de la Cultura Afrouruguaya (Maison de la Culture Afrouruguayenne (Île Flores et Minas), organisatrice de l'événement, et qui  encourage également la formation, l'intégration et l'échange avec l'ensemble de la société, ainsi que les expressions culturelles qui contribuent à l'identité nationale, font la promotion des valeurs la solidarité, contraires au racisme et à la discrimination dans l'ensemble de la population.

Dans ce cadre, le président de l'institution et Sous-secrétaire au MIEM, Edgardo Ortuño, a délivré un message d'espoir, mais a également appelé à une plus grande inclusion des afrodescendants à la société de notre pays.

Le Président de la République, José Mujica a pris part à l'événement, et lorsqu'on résent , qui a dit lorsqu'on l'a questionné au sujet du racisme, il a indiqué que ''nous les Uruguayens nous sommes secrètement racistes, même si ce n'est pas tout le monde, cela se voit.

Il a affirmé que pour changer cela  "il faut améliorer l'éducation et mieux répartir la richesse''...


A la fin de ladite cérémonie, plusieurs artistes avec à leur tête Julieta Rada ont présenté un spectacle musical. Une exposition d'artistes plastique etl e livre  "Somos Candombe" de Léonardo Mendez ont également été présentés.

Entretemps, au cours de la journée précédente, mais cette fois à Artigas, ont été annoncés Les Premières Llamadas prévues pour le 26 Janvier 2013.

Depuis le 3 décembre 2006 et grâce à la Loi n ° 18059, on commémore la Journée Nationale du Candombe, de la Culture afrouruguayenne et de l'Égalité Raciale qui a également été déclaré d'intérêt national.

En 2009, le candombe Uruguen et son Espace Socioculturel est inclu dans la liste des Biens Culturels Immatériels de l'Unesco.

 Traduit de l'Espagnol par Guy Everard Mbarga http://guyzoducamer.afrikblog.com

http://www.diariolarepublica.net/2012/12/somos-soterradamente-racistas/