Le Sommet des maires de populations Afrodescendante sera programmée pour la deuxième et la troisième semaine de septembre.

Aymer Álvarez

IMAGEN_9214272_2

Communauté afrodescendante de Cali lors d'un défilé de la Semaine Sainte en 2011

La ville de Cali a été confirmée comme siège du Sommet Mondial des Maires et dirigeants de ville de forte population afrodescendante, qui se tiendra conjointement à  Cartagena en septembre 2013.

Ce sera une excellente opportunité de montrer toute la richesse culturelle et artistique de notre peuple aux plus de cinq mille gouvernants qui nous visiteront en provenance de pays d'Amérique, d'Afrique et d'Asie ”,estime Sandra de Las Lajas, Secrétaire en charge de la Culture et du Tourisme de Cali, qui a expliqué que des spectacles de Salsa, de musique du Pacifique et la gastronomie de l'ouest de la Colombie seront des éléments qui contribueront à présenter une carte colorée de la ville.

La nouvelle a été publiée par la Secrétaire à la Culture et au Tourisme de Cali, qui en compagnie du maire Rodrigo Guerrero Velasco a intervenu lors du dialogue social organisé par les leaders aforcolombiens, les présidents de la Colombie Juan Manuel Santos et des États-Unis Barack Obama dans le cadre du Sommet des Amériques.

En décembre de l'an dernier, Oscar Gamboa, directeur du Programme Présidentiel pour le développement Intégral de la Population Afro et le Vice -Président  Angelino Garzón, ont présenté la candidadature de Cali comme siège de l'événement et la ville a été choisie par le président Juan Manuel Santos et la Ministre des Affaires Étrangère María Ángela Holguín.

Gamboa a ajouté qu'on s'attend à ce que la ville reçoive environ 4000 à 5000 invités, gouvernants, chefs d'États, présidents africains et de pays ayant une population afrodescendante ainsi que des missions d'affaires à l'occasion du Sommet.

"C'est une grande opportunité pour Cali, car c'est l'occasion de montrer la meilleure image de la ville. Jusqu'à présent, 800 présidents, maires entre autres sont confirmés ", indique la fonctionnaire.

Le Sommet des maires de ville de populations Afrodescendantes erait programmé pour la deuxième ou la troisième semaine de septembre et se tiendra au Centre des Événements Valle del Pacífico.

"Il a été convenu avec le maire Rodrigo Guerrero et avec le vice-président Angelino Garzón, que le président Barack Obama serait également invité", indique Gamboa.

La Secrétaire à la Culture et au Tourisme de Cali explique que Cali a également été choisie parce qu'elle est la seconde ville d'Amérique Latine comptant la plus forte population afrodescendante (la première place est occupée par Salvador de Bahía au Brésil).

Selon Gamboa, le budget de l'événement sera à la charge du Gouvernement National, en plus des invités qui apportetont des ressources et viendront avec des sponsors. La ville se chargera du séjour.

Les premiers jours de l'événement se tiendront à Cali et ceux le clôturant à Cartagena.

"Cali a été choisie car elle compte la plus forte population afro et Cartagena parce que la ville est le point d'entrée de ces derniers '', a indiqué Gamboa.

Pour sa part, l'auteur du rapport ‘Afrocolombianos frente a los Objetivos de Desarrollo del Milenio’, Gustavo De Roux affirme que Cali a tous les mérites et les attributs pour être le siège de ce Sommet.

"C'est la ville comptant au moins le tiers de la population afro, et en ce sens Cali est une référence. De plus, les événements culturels comme Petronio Álvarez et cela le qualifie comme épicentre de l'événement", indique De Roux.

Parmi les cérémonies organisées dans le cadre de la campagne ‘Chao Racismo’, s'est distinguée l'inauguration de la Place  Benkos Biohó, en hommage au dirigeant noir marron du légendaire Palenque de San Basilio, un des bastions de la liberté en Amérique. 16ème siècle .

 Traduit de l'Espagnol par Guy Everard Mbarga http://guyzoducamer.afrikblog.com

http://www.elpais.com.co/elpais/cali/noticias/cali-elegida-como-sede-cumbre-mundial-alcaldes-con-poblacion-afro