Caracas,  AVN.- Le président vénézuélien Hugo Chávez Frías a salué les communautés afrodescendantes qui étaient réunies au Gran Polo Patriótico ce samedi dans la salle plénière du Parc Central à Caracas.

 

AFRODESC

Sur son compte twitter @chavezcandanga, le chef de l'état a écrit : "Vive le peuple afrodescendant ! Vive l'égalité! Vive la liberté! Vive la mère Afrique! Vive la mère Abya Yala! ¡Vive notre patrie!".

Ce samedi était installé à Caracas le Conseil Afrodescendant du Gran Polo Patriótico, un événement qui coïncide avec la commémoration des 158 ans de l'abolition de l'esclavage au Venezuela.

Ont pris part à l'événement des représentants des mouvements sociaux afrodescendants et des députés socialistes. L'ouverture de la journée a été réalisée par le vice-président de l'exécutif Elías Jaua.

Jaua a réitéré l'engagement du gouvernement du président Hugo Chávez et des communautés afrodescendantes  "à continuer à livrer la bataille contre la discrimination dans toutes ses expressions les plus ingénues qu'elles paraissent".

Il a souligné qu'au cours de 13 dernières années, cette communauté  "a livré une lutte pour devenir visivle, se faire respecter", étant donné qu'avant la Révolution Bolivarienne "rien n'avait jamais été ait pour combattre réellement la discrimination et d'ailleurs, le racisme était occulté sous le prétexte qu'il n'existait pas (au Vénézuela)".

Dans ce sens, il a relevé l'approbation de la Loi Organique contre la Discrimination Raciale qui a fait l'objet d'un débat dans les communautés afrodescendantes, a été sanctionnée à l'Assemblée Nationale et par la suite promulguée par le président Chávez.

chavezAfro 

Extraits traduits de l'Espagnol par Guy Everard Mbarga http://guyzoducamer.afrikblog.com

http://www.avn.info.ve/node/104983

AVN