N'importe quel habitant de la ville de São Paulo ou n'importe quel touriste peut désormais connaitre les lieux montrant l'histoire, la culture et l'influence de la population noire. Il suffit de parcourir la Route Touristique Afrobrésilienne Luiz Gama de création récente.


afroL'itinéraire passe par ce qu'on appelle les territoires noirs de la ville des 18èmes et 19èmes siècles. Ce sont des secteurs qui étaient occupées par des Noirs qui travaillaient comme porteurs, serviteurs et de revendeurs. La majorité de ses 18 points touristiques se trouve au centre élargi. Ils ont été choisis sur la base des visites de sites et l'étude de documents, de livres, de journaux et de magazines.


Les secteurs plus lointains comme la zone sud, ont également été cartographiées. La nouvelle route comprend par exemple le Samba da Vela, à Santo Amaro, le terreiro du candomblé Ilê Ase Alaketu Ibualama au Grajaú, le centre de la culture Asé Ylê do Hozooane à Parelheiros.


La Route Afro a été lancé ce mois-ci à l'occasion de la Journée Conscience Noire, célébrée ce dimanche 20 octobre. Son nom rend hommage à l'écrivain, avocat et journaliste abolitionniste Luiz Gama, qui est né à Salvador, mais il a travaillé et obtenu sa propre liberté et celle d'autres esclaves à Sao Paulo.

turismoLe parcours de base commence à Largo do Arouche - où se trouve un buste de Luiz Gama - se poursuit à Largo do Paiçandu - l'adresse de l'Église de Notre-Dame du Rosaire et de la statue de la Mère Noire (Mãe Preta - hommage aux esclaves qui éduquaient les enfants à l'époque coloniale) - et continue Parc d'birapuera - où se trouve le Musée Afro Brésil - et va juste au site du Ressac (Sítio da Ressaca) qui fait partie du Musée de la Ville de Sao Paulo et où on est en train d'installer là bibliothèque thématique dédié à la culture noire.


"La population noire est invisible à Sao Paulo. Amener ces points et icônes à la lumière est une façon de montrer aux habitants de la ville une culture qui a aidé à former la ville et des quartiers comme Vila Madalena et Bexiga", explique la coordinatrice de la Coordonnation du Noir (Cone ), Maria Aparecida de Laia.

L'information provient journal O Estado de S. Paulo.

Traduit du Portugais par Guy Everard Mbarga http://guyzoducamer.afrikblog.com

http://estadao.br.msn.com/ultimas-noticias/sp-vai-ganhar-rota-tur%C3%ADstica-sobre-cultura-negra