10 septembre 2011

Les afromexicains doivent chanter l'hymne national pour prouver leur nationalité

México, DF - La non reconnaissance de la population afrodescendante au Mexique, conjugée à la militarisation du pays pour cause de lutte contre la délinquence a provoqué des actes de discrimination contre cette population dans l'état de Guerrero, où souvent "on nous confond en détention provisoires avec les migrants honduriens ou cubains et la preuve de notre identité que l'on nous demande c'est de chanter l'hymne National même avant de nous demander une identification officielle ", dénonce Benigno Gallardo, du Mouvement National... [Lire la suite]