Environ deux mille jeunes garífunas se réuniront à Guadalupe du 26 au 28 décembre

Redaction : redaccion@laprensa.hn

gariColón-Honduras

Pour analyser et sauvegarder les valeurs de la culture garifuna, plus de deux mille jeunes se rassembleront dans le village de Guadalupe, de la ville de Santa Fe, dans le département de Colon, du 26 au 28 Décembre.

"L'Espérance de Nos Ancêtres" est le nom que porte la onzième rencontre nationale, qui abordera la valeur productive de la terre, les valeurs morales dans la vie des jeunes, le leadership et la participation au sein de leur communauté, la vie sexuelle, dans les affaires et de la spiritualité des garifunas.

L'événement est organisé par la Jeunesse Garifuna ( Juventud Garífuna). Le vice-président de l'organisation, José Arnold Álvarez indique que 30 jeunes exposants Garifuna seront présents, de même que le Ministre de la Jeunesse, Marco Midence, le Ministre des Peuples Autochtones et Afrodescendants, Luis Green et d'autres personnalités du gouvernement.

Préoccupation

Le vice-président a expliqué que leur objectif est de constituer un espace de croissance humaine intégrale permettant aux participants et aux membres des différentes communautés d’être impliqués dans le développement du pays.

Les afrodescendants se retrouveront indépendamment de leur idéologie politique, sexuelle, éducative et religieuse, et il sera mis à la disposition de chacun d'eux des outils de connaissance des faits pour faire face à la vie et demander une société meilleure en terme de valeurs culturelles, morales et éthiques.

L'une des préoccupations de l'organisation est l’attitude adoptée par plusieurs jeunes dans la communauté, et qui pratiquent des cultures étrangères en délaissant les coutumes ancestrales. Alvarez signale de nombreux Garifuna délaissent la langue maternelle  et dans le même se mettent à la pratique de genre musicaux comme le reggaeton, en laissant de côté la Punta.

Traduit de l'Espagnol Par Guy Everard  Mbarga http://guyzoducamer.afrikblog.com