La députée Martha Moyano et le président du directoire la Serpost, José Ahumada, ont présenté un timbre postal sur lequel on peut apprécier la façade du Musée National Afropéruvien et des instruments comme le Checo et la Quijada de burro (mâchoire d’âne).

afroperuano1La présentation a eu lieu au Musée National située à Casa de las Trece Monedas du Parlement.

La parlementaire a remercié la direction de Serpost d’avoir inclus la culture afropéruvienne sur le timbre. “ Nous avons profité de la Journée de l’Amitié Péruvienne-Africaine, pour la présentation du timbre, et donc 192 pays pourront apprécier notre culture et 15 000 bureaux (de poste) dans notre pays sont obligées de l’utiliser”, a-t-elle indiqué.

Elle a de même expliqué que le nouveau timbre fait partie de la culture afropéruvienne et que les instruments "nous ramènent dans le passé", en observant qu’ils servaient à communiquer entre les peuples.

La législatrice et le représentant de Serpost ont été les premières autorités à marquer le cachet qui restera gravé dans les archives postales.

Les timbres sont disponibles depuis le 20 Octobre dernier dans tout le pays et dans le monde.

Traduit de l'Espagnol par Guy Everard Mbarga http://guyzoducamer.afrikblog.com