25 juillet 2010

Miriam jimenez évoque la discrimination subie par les portoricains noirs

Nous nous haïssons nous mêmes. Si tu te détestes, comment peux-tu lutter contre l’injustice? Tu ne la reconnais même pas ”   CARMEN DOLORES HERNÁNDEZ / Spécialement pour El Nuevo Día Miriam Jiménez vous regarde en face, parle clairement et défend passionnément ses points de vue. Elle a vécu presque toute sa vie aux États-Unis en tant que membre d’une minorité qui subit une double discrimination : elle est portoricaine et noire, même si à Porto Rico, elle passerait pour une blanche, selon l’expression que l’on utilise... [Lire la suite]