afroecQuito (Pichincha).- Ce vendredi 28 mai a été inauguré à Tonsupa–Esmeraldas la rencontre des Organisations de Jeunes du Peuple Afroéquatorien (Organizaciones Juveniles del pueblo Afroecuatoriano) convoqué par le Conseil National pour l’Unité des Peuples Afroéquatoriens ( Consejo Nacional por la Unidad de los pueblos Afroecuatorianos - CONUAE) dont l’objectif est de construire l’Agenda de la Nouvelle Politique pour le “Bon Vivre”. Des délégués de l’ensemble du pays ont pris part à cet événement.

David Quiñonez, secrétaire exécutif du CONUAE a indiqué que ce type de rencontres vise à trouver un minimum de consensus pour trouver les recommandations à proposer au gouvernement leur incorporation dans les politiques pour le “ Bon Vivre envisagées par la nouvelle Constitution.

Quiñonez a indiqué que le but est également de renforcer la participation politique des groupes traditionnellement exclus par le pouvoir politique et économique.

Il a également souligné l’ouverture des instances et des organisations gouvernementales comme le Ministère de la Coordination des Politiques et du Secrétariat des Peuples entre autres, qui ont facilité et encouragé ces processus d’inclusion et de participation citoyenne, comme stratégie idoine pour atteindre les objectifs de la proposition gouvernementale.

afroec1Quiñonez explique le Conseil National pour l’Unité des Peuples Afroéquatoriens a été constitué en février 2009. Cette organisation a comme antécédents l’intégration dans les espaces de jurande citoyenne et l’accompagnement d’organisations sociales dans des projets de développement.

L’organisation travaille de plus sur des thèmes comme la formation de leaders, d’articulation de mouvements sociaux, les Droits Humains et mettent en place des activités liées à l’inclusion sociale.

La journée d’hier s’est déroulée sous la forme d’ateliers, avec des groupes de travail chargés de différentes thématiques parmi lesquelles : articulation de mouvements sociaux, structuration des agendas politiques pour les jeunes, l’Organisation Sociale et les Droits Collectifs, et territoriaux, et ancestralité et leadership politique afro équatorien.

/Min. Coordinador de la Política

Traduit de l’espagnol par Guy Everard Mbarga  http://guyzoducamer.afrikblog.com/