Par ALICIA DUNKLEY Équipe de journaliste du Jamaican Observer dunkleya@jamaicaobserver.com

Traduit de l’Anglais par Guy Everard Mbarga

tanzanie

Le Président de la République Unie de Tanzanie Jakaya Mrisho Kikwete a invité ce jeudi les Jamaïcains à renforcer les liens d’affaires avec ce pays qui selon lui dispose  'de très nombreuses opportunités ' et d’un climat d’investissement  'favorable'.

Le Président Kikwete s’adressait aux deux chambres du parlement spécialement réunies ce jeudi à la Gordon House à Kingston,  dans le cadre des activités prévues lors de sa visite d’état de trois jours dans l’Île et qui a pris fin ce vendredi.

Le président Tanzanien a affirmé que bien qu'il existe une longue histoire de coopération entre les deux pays, entamée par ses prédécesseurs, il est désireux de voir ces liens renforcés et développés à des niveaux plus élevés.

"Ma visite ici va dans ce sens, et jusqu’ici, tout va bien,"  a indiqué le dirigeant Ouest Africain.

"Je voudrais également voir une coopération approfondie entre nos deux communautés d'affaires.

"Nous voulons voir des entreprises Jamaïcaines - dans l'artisanat, le tourisme et dans tout autre secteur de leur choix. Il y a énormément d’opportunités dans l’agriculture, les mines, l’industrie manufacturière,  de même que dans les TIC, la santé et l’éducation. Le climat d’investissement en Tanzanie est favorable," a indiqué le Président Kikwete  aux parlementaires. L’économie tanzanienne, a-t-il ajouté, a connu une croissance annuelle consistante de plus de 7% au cours des dernières années, même si elle a dû être revue à la baisse, passant de 8% à 5% cette année à cause de situation économique difficile actuelle.

Kikwete, qui a également indiqué qu’il souhaitait voir  'une coopération culturelle plus étroite' entre les deux pays et a lancé un appel supplémentaire pour un partenariat en vue de développer la musique et les sports. Il a exprimé son intérêt de voir des entraineurs jamaïcains aider à développer le talent des athlètes Tanzaniens, compte tenu des succès de la Jamaïque.

Dans le même temps, le président Tanzanien a affirmé que bien que l'Afrique puisse sembler être  'inhospitalière' pour beaucoup à cause de multiples descriptions qui sont  "malencontreuse et fausses... il y a beaucoup de bonnes choses qui se passent en Afrique ".

Selon le président: "L’Afrique est un immense territoire 40 millions de kilomètres carrés et de 54 pays... les idées fausses et choquantes sont un affront pour beaucoup de pays en Afrique qui se portent bien et qui sont en paix avec leurs voisins et avec le monde."

Le Premier Ministre  Bruce Golding dans son discours de bienvenue a félicité le Président Kikwete pour son leadership à la tête de la Tanzanie malgré les défis.

"Félicitations pour le programme de transformation ambitieux dans lequel vous vous êtes engagés, la libéralisation économique, les réformes fiscales et structurelles nécessaires bien que douloureuse, la diversification de votre économie, la privatisation et le soutien au secteur privé, vous avez bien fait," a indiqué Golding.

Il a affirmé que la Jamaïque était engagée à soutenir la Tanzanie de toutes les façons possibles.