jb3

Paulo Mussoi -

Bon, c’est vrai que le héros c’est Besouro. Mais celle qui promet également de rester longtemps dans les esprits des spectateurs qui iront au cinéma à partir du 30 Octobre est l'héroïne du récit, Dinorah, la partenaire romantique de l’acteur principal. Non seulement à cause de la force du personnage même, mais aussi pour l'étonnante beauté et le talent de l'actrice qui l’incarne : la Bahianaise Jessica Barbosa qui vit à Rio de Janeiro. À 23 ans, Jessica joue son premier rôle au cinéma. Elle fait cependant preuve de cette dose de maturité typique de ceux qui savent très bien où ils veulent aller. Et à en juger par ses performances dans le film, elle veut aller loin, très loin. En plus de donner de la force et du talent à Dinorah, Jessica promet d'enchanter le public également dans le rôle de la belle Iansã belle, Orisha des vents et des orages, un rôle qui combine magie, nature et beaucoup de sensualité (voir la photo ci-dessous). Ci-dessous, l’interview accordée au blog ce week-end par  Jessica Barbosa, dans un climat d'attente avant la sortie du film :

Blog de Besouro: Avez-vous déjà regardé la version finale de "Besouro" ou le ferez-vous la première fois lors de sa sortie?

Jessica Barbosa: Je vais le faire la première fois à sa sortie. Mais je peux dire que j'ai été très émue juste en voyant la bande-annonce ...

BB: Quelles sont vos attentes?

JB: Je trépignerais d’impatience de voir « Besouro », même si je n'avais pas participé. J'étais récemment avec Carlinhos Brown à Bahia et il ne parlait que de Besouro. De cette nouvelle esthétique que João Daniel apporte. De l’importance de ce film non seulement pour le cinéma national, mais pour le peuple brésilien. Un film qui promet de raconter l’histoire d'un héros noir. Avec des scènes d'action jamais vues dans les films brésiliens. Avec une bande sonore de l'Instituto, Gilberto Gil et Nana Vasconcelos. Avec le travail de Fatima Toledo. Avec un directeur ayant remporté plus de 40 récompenses à Cannes. Avec la Capoeira. Et comme si ce n’était pas suffisant, un film tourné à Bahia, avec la bénédiction des Orishas ... Il est impossible que ça ne fonctionne pas !

jb2

BB: Qu'avez-vous ressenti quand vous avez appris que Besouro pourrait être nominé pour concourir aux Oscars?

JB: J'ai suivi les votes en ligne. Bien que «Besouro» ne soit pas encore sorti, il était classé premier dans le journal O Globo. C’est incroyable! Le public s'est rendu compte que Besouro est grand. C'est le plus important pour moi, que le public réponde présent! La plus grande récompense que nous puissions recevoir ce sont les salles de cinéma pleines.

BB: Presque un an après la fin du tournage, quels sont les meilleurs souvenirs des 70 jours de travail dans la Chapada Diamantina?

JB: Les moments intenses de préparation. La nature qui me relevait quand l’épuisement pointait son nez et l’accueil des amis que je me suis fait ...

BB: Avez-vous gardé le contact avec les autres acteurs du film?

JB: Ils sont tous très proches! Lorsque Sergio Sérgio Laurentino et Leno Sacramento sont à Rio avec le groupe Teatro Olodum , je vais les voir jouer. Tout comme je suis allée voir Flávio Rocha dans "Le Banquet" de Platon, dirigée par Zé Celso Martinez Corrêa. Et je suis à travers les journaux la belle carrière d’Irandhir Santos.

BB: De quelle manière pensez-vous que Besouro pourrait changer (ou change même peut-être déjà) votre carrière?

JB: Plutôt que de tout investir mes espoirs dans l'avenir, je me prépare pour bien l'accueillir!

BB: Après Besouro, avez-vous déjà reçu des propositions pour d’autres films, pour la télévision ou pour des couvertures de magazine ?

JB: Je vais faire la couverture d'un magazine ce mois! En ce qui concerne les propositions ... j’en ai effectivement reçu! J'essaye d'être très prudente dans mes choix. Dans le métier d'acteur, il faut voir les choses à long terme, penser à que genre de carrière on veut construire. J'ai choisi de faire me débuts dans le cinéma. C’est difficile, mais j’essaye d’être moins pressée. Actuellement, je pense que la meilleure option est de me consacrer pleinement aux études. "

BB: Avez-vous déjà fait de la Capoeira ? Si oui, à quel endroit ?

jb1

JB: Je fais de la Capoeira trois fois par semaine à l'Académie Flôr da Gente, à Catete, avec le maître Mano. Il s’agit de la Capoeira Angola, dont maître Pastinha est à l’origine ... Mano dit que le jeu de la capoeira est comme une bonne conversation. Vous apprenez les mots, puis vous vous amusez en posant des questions et en répondant. Donc, en plus d'avoir un bon vocabulaire et un bon jeu de jambe, le Capoériste doit bien écouter!

BB: Pour finir, quelques  questions courtes pour des réponses courtes:

Un acteur: Irandhir Santos

Une actrice: Giulietta Masina

Un réalisateur: Pour le moment, Tarkovsky

Un chanteur: Pedro Moraes

Une chanteuse: Les chanteuses de jazz sont incroyables, n’est-ce-pas? Au point de me décourager dans mes cours de chant (rires)! Ella Fitzgerald, Billie Holiday, Sarah Vaughan ... leur façon de chanter est viscérale et spirituelle

Un livre : Heureusement, le don de la créativité n'est pas réservé à une seule personne ... Actuellement, je suis en train de découvrir le talent de John Ribeiro Ulbado dans 'Viva o povo brasileiro"

Une ville: Dieu a aussi partagé la beauté ... Mais s’il faut en choisir une : Rio de Janeiro!

Un voyage: Celui dont je rêve le plus, visiter New York!"

Une plage: Barra Grande, à Baía de Camamu, Bahia

Théâtre, télévision ou cinéma? : Quand je ne suis pas au cinéma, je suis au théâtre. Je pense que dans le contexte actuel du théâtre de Rio, les acteurs ne courent pas de grand risque. Bien sûr, il ya des groupes qui font des choses extraordinaires ! Comme la Cia dos Atores! Cependant, il y a une très grande partie qui suit une formule pour faire de l'argent et une petite partie qui fait du théâtre expérimental. J’ai vu Bob Wilson l'autre jour et j'ai été ravie. Isabelle Hupert, une actrice qui ne doit rien à personne, qui se donne à fond et qui prend des risques. C’est vraiment super.

. PT ou PSDB? : Je ne suis pas liée à la structure d’un parti. Aujourd'hui, la ligne des partis politiques n'est plus aussi claire. J'essaie d'évaluer et de suivre ce qui se passe sur la scène politique pour pouvoir faire mes choix sur cette base.

. PC ou Mac? : Que ce soit pour l’un ou l’autre, je l’utilise simplement pour envoyer des emails ...

. Orkut ou Facebook? Les deux: j'aime l'échange d'informations …

jb

Une émission immanquanble : Pôr do sol no Solar do Unhão après un baignade à Barra da Porto.

Rio 2016 pour vous: Une bonne dose d’auto-estime pour les brésiliens. Et j'espère que tous les investissements qui seront réalisés pour Rio en 2016 seront pensés pour au-delà de Rio 2016.

Qui amèneriez-vous sur une île déserte? : Je ne pense pas me rendre sur une île déserte ...

Une phrase: “There is no standing still. Only evolution or involution” – Grotowski

Au final, BESOURO c’était ... Le début d’une belle envolée…

Traduit du Portugais par Guy Everard Mbarga