A

San José (Rédaction). L’ex-députée  CostaRicienne Epsy Campbell a confirmé son intention d’être la candidate du PAC (Parti Action Citoyenne) aux élections de 2010 et par là même, d’affronter dans une élection interne le fondateur du parti Ottón Solís.

“L’heure est venue pour plus d’action citoyenne”a indiqué Campbell, une économiste de 45 ans sur son intérêt pour cette élection (présidentielle) dont elle avait écarté sa candidature il y six mois.

La consultante internationale est la première femme noire qui formalise son intention de se présenter aux élections présidentielles du Costa Rica.

Les deux pré- candidats devront maintenant s’affronter lors d’une convention dont les règles doivent être définies par les membres de l’assemblées nationales du PAC lors d’une session extraordinaire prévue le 7 mars.

Traduit de l'Espagnol par Guy Everard Mbarga

http://www.nacion.com/ln_ee/2009/febrero/16/pais1877454.html

n1335091714_30116347_7980