Traduit de l'Espagnol par Guy Everard Mbarga

FÉVRIER
23/1/1855 Ramón Castilla, Président de la République décrète des mesures sur le travail et présent les moyens  permettant aux propriétaires des exploitations agricoles de ne pas être affectés par la liberté des esclaves.


30/1/1766 Le torero afropéruvien  José Pizzi participe à l’inauguration de la Plaza de toros de Lima.

FÉVRIER
7/2/1833 Naissance à Lima de don Ricardo Palma, écrivain  Afropéruvien. Il meurt dans la même ville en octobre 1919.
15/2/1901 Fondation du  Club de Football Alianza Lima, dans le district de la Victoria; ses membres (jusqu’à présent), sont en majorité  afropéruviens .


21/2/1965 Malcom X est assassiné à New York. Malcom X était né à Omaha, ville américaine le 19 mai  1925.

MARS
9/3/1855 : Ramón Castilla, en tant que président par intérim décrète les mesures permettant de reconnaitre et de payer la valeur des esclavisés libérés à leurs propriétaires.
16/3/1855 : À Chorrillos sont nommées les commissions qui seront chargées de  distribuer les documents de liberté aux esclavisés.
18/3/1818 : Arrivée à Callao du dernier chargement officiel d’esclavisés en provenance d’Afrique à bord de la frégate  Rita, qui était partie de Santander (Espagne).


AVRIL
4/4/1968 : Martin Luther King est assassiné à  Memphis, États-Unis. Luther King était né en 1929 et en 1964 il avait reçu le  Prix  Nobel de la Paix
10/4/1948 : Mort à Lima du moussaillon afropéruvien Alberto Medina Cecilia, Héros de la marine et survivant parmi les membres de l’équipage du Monitor Huáscar.


Alberto Medina Cecilia

Avril 1528
En un jour non précisé, arrive le premier esclave noir au Pérou, qui débarque avec Alonso de Molina à Tumbes.


MAI
18/5/1781 L’afropéruvien Antonio Oblitas, valeureux capitaine de Túpac Amaru est exécuté sur la Plaza Mayor del Cusco. Selon un témoin oculaire: “...le zambo Antonio Oblitas, valeureux capitaine de de Túpac Amaru est trainé au sol le cou attaché à une corde avant d’être pendu pour avoir été le bourreau du Maire Arriaga...”


18/5/1781 L’afropéruvienne Micaela Bastidas, épouse de Túpac Amaru II, ne peut pas être pendue à cause de son cou svelte. Elle est tuée à coup de poing et de pieds  sur la Plaza Mayor del Cusco.


Micaela Bastidas

27/5/1799 A trois heures du matin une rébellion sanglante ayant à sa tête  Babo, esclave venu du Sénégal, éclate à bord de l’embarcation Santo Domingo. Les rebelles sont jugés à Lima le 24 septembre 1799.


JUIN
7/6/1880 Mort dans la Bataille del Morro de Arica du brigadier afropéruvien Alfredo Maldonado “…le brigadier Alfredo Maldonado Arias, l’enfant héros, qui s’envole vers l’éternité en faisant exploser la poudrière du "Fort Ciudadela", qui a balayé les envahisseurs et les soldats péruviens qui recevaient des soins médicaux à l’intérieur de ladite poudrière.

Son acte héroïque allait surprendre les péruviens et les chiliens.

(ver www.ejercito.mil.pe/historia/cmorro/sheroesm.htm )
24/6/1925 naissance à Lima de don Nicomedes Santa Cruz Gamarra, un des plus grands représentant de la culture afropéruvienne. Il meurt à Madrid le 4 février 1992.


26/6/1541: Assassinat à  Lima de Francisco Pizarro. Deux noirs qui le défendaient (dont l’un était certainement  Alonso Negro) meurent dans la lutte.


JUILLET

10/7/1943 Naissance à Zaña de Hildebrando "Brando" Briones Dávila, célèbre decimista.


26/7/1529 Signature de la capitulation de Toledo (España)
qui autorise entre autres Francisco Pizarro à emmener 50 noirs au Pérou. Ce document est l’un des premiers à partir desquels nos ancêtres furent emmenés licitement ou illicitement au Pérou.


27/7/1928 Naissance à Breña (Lima) de prolifique decimista Juan Urcariegui García.


28/7/1879 Mort à Lima Francisco "Pancho" Fierro célèbre aquarelliste des coutumes de Lima.
29/7/1767 Naissance à Lima de José Manuel Valdés, célèbre médecin Afropéruvien, premier Protomédico Afropéruvien. Il meurt dans la même ville le 29 décembre 1843.


AOÛT
6/8/1824 À 17 heures, l’armée de la vice-royauté est défaite à las Pampas de Junín par les “Hussards de Junín (Los Húsares de Junín)” formés en majorité par les Afropéruviens venus de Chiclayo, Trujillo et de Lambayeque, qui furent décisifs pour la victoire.


10/8/1768 Dans l’hacienda San Jacinto située dans la valle de Nepeña (Ancash) débute une révolte d’esclaves. Parmi ses meneurs se trouvaient Francisco Margarito (du côté de San José) Julián Grande et Lorenso Mombo (du côté de San Jacinto).


10 al 12/8/2005 Pré-Conférence Santiago + 5 contre le racisme, la xénophobie, la discrimination et l’intolérance, rencontre préparatoire à la Conférence Santiago+5 qui se tiendra au Brésil cette année.
Au cours de cette  Pré- Conférence “Cimarrones” demande de changer le mot “esclaves” par  “esclavisés” sur tous les documents. Cette requête n’est pas acceptée officiellement, mais  beaucoup parmi les personnes présentes intègrent le terme dans leurs discours au cours de cet événement et d’autres postérieurs.


12/8/1821 Don José de San Martín décrète la liberté de tous les enfants des esclaves nés à partir de cette date, l’émancipation graduelle de ceux nés auparavant et l’interdiction du trafic négrier.


15/8/1848 Dans l’hacienda Nepén, de Trujillo, les esclaves rebellés proclament leur liberté.


25/8/2001 Mort à Lima Ronaldo Campos De la Colina, fondateur du groupe artistique Perú Negro.


28/8/1963 Martin Luther King prononce à Washington son célèbre discours "I have a dream”.


28/8/1929 Réincorporation de Tacna au Pérou. (Un mercredi).


31/8 - 8/9/2001 Conférence Mondiale Contre le Racisme et la discrimination raciale, la xénophobie et les formes connexes d’Intolérance (CMCR) qui s’est tenue à Durban (Afrique du Sud). Répondant aux Résolutions de cette conférence et d’autres, le gouvernement Péruvien crée l’ancienne CONAPA, aujourd’hui INDEPA.

http://www.peruan-ita.org/2006/cimarrones.htm