Leci Brandã, chanteuse

Luana Lourenço
Reporter de Agência Brasil

Brasília – La chanteuse Leci Brandão est désignée par Frei David, fondateur et conseiller de l’organisation non gouvernementale (ONG) Educação e Cidadania de Afro-descendentes e Carentes (Educafro), comme la proposition de la communauté noire pour remplacer la désormais ex-ministre du Secrétariat Spécial des Politiques de Promotion de l’Égalité Raciale (Seppir), Matilde Ribeiro qui a démissionné de ses fonctions ce 1er février).

Compte tenu de la faute administrative de Matilde, nous estimons que le gouvernement Lula doit réfléchir sagement et choisir une personne qui fait l’unanimité au niveau national. Et nous pensons que Leci Brandão est ce grand personnage du moment”, affirme-t-il.

Frei David a indiqué que lors d'une rencontre après la réélection du président Luiz Inácio Lula da Silva, il avait proposé le nom de Leci Brandão pour ce poste. “ C’est une proposition intéressante”, avait alors indiqué la chanteuse.

Frei David, de Educafro

Je cherche Leci, et je ne l’ai pas encore trouvé; mais je déclare officiellement que nous , la communauté noire désignons Leci Brandão comme candidate au poste de ministre des relations raciales”, a-t-il annoncé. La chanteuse est membre du Conseil National de la Promotion de l’Égalité Raciale ( Conselho Nacional de Promoção da Igualdade Racial -CNPIR).

Selon de Frei David, Matilde Ribeiro “a été victime d’un important problème”, car il existe dans la société brésilienne un vice de l’esclavage, d’une nation dans laquelle seuls les noirs sont punis”. Selon lui, le gouvernement doit faire plus attention au Seppir, en augmentant par exemple sa dotation budgétaire.

http://www.agenciabrasil.gov.br/noticias/2008/02/01/materia.2008-02-01.0800999176/view

Traduit du Portugais par Guy everard Mbarga